Coronavirus : l'état de l'Amapa particulièrement impacté par la crise Covid-19

coronavirus
Hôpital de Macapa
Hôpital de Macapa ©DR
L’état de l’Amapa est actuellement l’un des plus impactés au Brésil en nombre de malade du Covid-19 en proportion de sa population. Ce qui veut dire que l’on entre dans une nouvelle phase de l’épidémie chez notre voisin, celle de l’augmentation incontrôlée du nombre de cas de contaminations. 
La préoccupation des autorités amapaenses est désormais d’éviter une saturation du système de santé. La plupart des cas de Covid-19 se concentre encore dans la capitale de l’état à Macapa avec 290 des 342 cas recensés au 15 avril. Le dernier patient mort de la maladie remonte à ce début de semaine, il était âgé de 47 ans et sans antécédents de comorbidités. Il est décédé mardi 14, en isolement hospitalier.


La distanciation sociale non respectée

Le ministère de la santé du Brésil avait prédit un mois d’avril difficile, l’état de l’Amapa est donc conforme de ce point de vue à la prévision. Le directeur de la prévention de la santé de l’état Dorinaldo Malafaia précisait cependant au micro de nos confrères d’Amazon Sat que la politique de multiplication des analyses en laboratoires à partir des tests beaucoup plus réguliers réalisés, n’est pas sans conséquence sur l’évolution à la hausse des courbes du nombre de malades dans l’état. Les autorités sanitaires de l’Amapa pointent cependant un autre facteur : le non-respect des mesures de distanciation sociale. Les contrôles et les amendes vont donc s’intensifier en cas de rassemblements dans les artères de la capitale, Macapa, mais aussi à Santana, deuxième ville touchée dans l’Amapa avec 43 cas confirmés de Covid-19.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live