Coronavirus : la hausse des prix des produits de première nécessité, à Saint-Laurent la question est posée...

coronavirus
réforme octroi de mer : le panier de la ménagère
En Guyane, depuis le début de la crise sanitaire, les prix sur les produits de première nécessité auraient augmenté à Saint-Laurent. Une enquête de la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi est en cours. 
 
Trente produits sont concernés par la hausse des prix qui varie entre 10 et 20% dans les épiceries de proximité selon le président de l’association chinoise de la ville, Alain Chung. Il précise "que ces augmentations ne sont pas dues aux commerçants".
L’association chinoise a fait appel à la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIECCTE), pour procéder à un contrôle des prix afin de rassurer les consommateurs.
Du côté des grandes surfaces, le discours est totalement différent. Yves Goven gérant d’un supermarché indique "que sa politique de tarifs n’a pas changé et que des promotions sont justement proposées tout au long de l’année pour alléger le portefeuille des clients".
Le reportage de Céline Fleuzin et Eric Léon :
Saint-Laurent : la réalité sur la hausse des prix des produits de première nécessité.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live