Coronavirus : le vaccin Pzifer BioNTech livré en Guyane dès le 12 janvier

coronavirus
Vaccin Covid
©DR

C’est le 12 janvier que seront livrés les vaccins en Guyane. Ils seront stockés dans les conditions de conservation adaptées. Les résidents des EHPAD, les patients de l’Unité de soins de longue durée et les professionnels de santé de plus de 50 ans seront vaccinés en priorité.

C’est le 12 janvier que seront livrés les vaccins en Guyane. Ils seront stockés dans les conditions de conservation adaptées. Les résidents des EHPAD, les patients de l’Unité de soins de longue durée et les professionnels de santé de plus de 50 ans sont les personnes  qui seront vaccinés en priorité.

 

Une vaccination pas obligatoire 

EHPAD Cayenne
EHPAD Cayenne ©Pierre Tréfoux

Combien sont-ils ? Combien sont-ils en Guyane à faire partie des personnes prioritaires à la vaccination ? L’ARS (l’agence régionale de la santé) se calque sur le plan défini par le gouvernement. Les résidents des EHPAD, les patients de l’Unité de soins de longue durée, et les professionnels de santé de Guyane de plus de 50 ans sont les personnes concernées. Avant de recevoir le vaccin, une consultation médicale sera proposée à chaque personne, à cette occasion le médecin s’assurera « de son état de santé, de l’absence de contre-indications,  de son consentement après l’avoir informé des bénéfices et des risques de la vaccination. Dans les EHPAD, les familles des résidents seront associées ». La vaccination n’est pas obligatoire. Elle se fera en 2 injections, espacées de 21 jours.

 

Consultation des élus et des professionnels de santé

Le covidtruck de l'ARS
©CL

La stratégie des autorités repose également sur la gratuité « aucun Guyanais ne doit renoncer à se faire vacciner pour des raisons financières » et la sécurité « la vaccination se fera dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé dans notre pays ». Les vaccins seront livrés le 12 janvier. « Les établissements assurant la vaccination pourront alors commander les doses nécessaires, qui seront livrées au fur et à mesure de la consommation ». C’est le vaccin Pzifer BioNTech qui sera utilisé contre la Covid-19. Les élus de Guyane et les professionnels de santé seront consultés afin de mettre en place la meilleure stratégie vaccinale possible

Qu'est ce que le vaccin PziferBioNTech ?

Fruit d'une collaboration entre l'allemand BioNTech et l'américain Pfizer, le vaccin BTN162b2 utilise la nouvelle technologie prometteuse de l'ARN messager. Développé depuis le mois de mars, le vaccin a montré des taux d'efficacité élevés et a déjà été commandé à 616 millions d'exemplaires dans le monde, ce qui en fait le cinquième vaccin contre le Covid-19 le plus acheté dans le monde après ceux d'AstraZeneca/Oxford, Novavax, Sanofi/GSK et de Gamaleya. Le vaccin BioNTech/Pfizer contre le Covid doit être conservé à -80°c.

Un vaccin à ARN messager est une technique vaccinale très récente particulièrement innovante. C'est un vaccin basé sur une technologie à base d'ARNm ou acide ribonucléique (ARN) messager (m). L'ARN messager est une molécule qui sert d'intermédiaire entre l'ADN et les protéines pour lesquelles il code. Ces vaccins sont aussi révolutionnaires d'un point de vue technologique. Ce sont des nanovaccins.  L'ARN messager viral spécialement préparé est encapsulé dans des nanoparticules lipidiques pour être délivré intact à l'intérieur des cellules réceptives. 

Ce vaccin contre le SARS-CoV-2 est un vaccin à ARN messager spécialement préparé codant pour une protéine des spicules du SARS-CoV-2 (éléments en forme d'aiguilles qui lui permettent de s'accrocher aux cellules de l'hôte). Après injection, cet ARN messager va produire dans l'organisme la protéine virale d'enveloppe S qui va déclencher, à son tour, la réaction immunologique et la protection face à une infection ultérieure. L'organisme va donc fabriquer lui-même son propre vaccin (au sens classique du terme) à partir de l'injection d'une partie du code génétique du virus. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live