Coronavirus : les visières de protection fabriquées par l'association FabLab testées par les policiers municipaux de Saint-Laurent-du-Maroni

coronavirus
Les policiers municipaux avec leurs boucliers faciaux
Les policiers municipaux avec leurs boucliers faciaux ©Ville de Saint-Laurent-du-Maroni
Aussitôt fabriquées aussitôt utilisées, les visières de protection produites par l'association FabLab de Saint-Laurent, sont en test sur les visages des policiers municipaux. La mairie va équiper tous les agents en contact avec du public.
Fabriquées avec des feuilles de plastification, ces visières sont lavables et réutilisables. Alors que les masques homologués manquent les initiatives créatives fleurissent en Guyane. 
L'association FabLab , la KazLab s'est lancé dans la fabrication de ces visières pour le personnel soignant mais en attendant que les autorités sanitaires donnent leur quitus pour en donner aux soignants, la collectivité de Saint-Laurent s'équipe. 
Ces boucliers faciaux sont portés depuis le 2 avril par les policiers municipaux en contact direct avec la population dans leurs missions d'encadrement et de sécurisation quotidiennes. La mairie compte bien équiper tous ses personnels dès la semaine prochaine.
Un policier avec son bouclier facial
©Ville de Saint-Laurent-du-Maroni
Les Outre-mer en continu
Accéder au live