Coronavirus : pas de nouvelles mesures annonce le préfet de région

coronavirus
Masque jetable
©Christophe Fidole
La situation épidémique en Guyane n’exige aucune adaptation par rapport à la mesure de confinement dans l’hexagone décidée mercredi par Emmanuel Macron. L’intervention du préfet était attendue à ce sujet. On ne change rien a-t-il dit. 
La situation épidémique en Guyane n’exige aucune adaptation par rapport à la mesure de confinement dans l’hexagone décidée mercredi par Emmanuel Macron. L’intervention du préfet était attendue à ce sujet. On ne change rien a-t-il précisé. 


Pas de nouveau dispositif

On ne change pas un dispositif qui a fait ses preuves. Selon le préfet la situation épidémique est maitrisée sur le territoire même si le virus continue de circuler. La ligne de conduite qui a permis de casser la dynamique de l’épidémie reste donc la même. La préfecture rappelle cependant quelques règles. Le test PCR est obligatoire pour les passagers arrivant en Guyane. Les voyageurs en provenance des Antilles qui n’auront pas pu faire ce test avant leur vol seront soumis à cette obligation à l’aéroport Félix Eboué. 
Marc Del Grande préfet de région Guyane
Marc Del Grande préfet de région Guyane

"Ce qui est opérationnel en Guyane, ce sont des mesures déjà connues. On ne change pas le dispositif et la ligne de conduite qui nous a permis de casser la trajectoire de l'épidémie. Le virus circule toujours. Il faut que notre discipline collective se poursuive. Les frontières restent fermées. Nous sommes capables de surveiller les arrivées à l'aérport. Lorsqu'on arrive des Antilles, le test est obligatoire. Si le test n'a pas pu effectué, le test est effectué à l'aéroport. Les tests sont obligatoires pour les personnes arrivant à l'aéroport. Tout passager qui monte dans un avion doit justifier d'un test. Nous allons durcir ce dispositif. "

Marc Del Grande 

Concernant le port du masque, l’obligation est maintenue dès l’âge de 11 ans. Enfin le couvre feu ciblé reste en vigueur entre minuit et 5 heures du matin.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live