Coronavirus : un premier cas au Surinam, le gouvernement ferme l'espace aérien

santé
Surinam
Un premier cas avéré de Coronavirus annoncé au Surinam par le Premier ministre Ashwin Adhin à l'Assemblée nationale. Il s'agit d'une personne provenant des Pays-Bas.
Un premier cas avéré de Covid-19 au Surinam, l'ex Guyane hollandaise. Il a été testé par le Bureau de soins de santé publics. Les résultats de ses tests sont positifs. Le malade arrivait des Pays-Bas, ce mercredi. Il s'est déclaré de lui-même auprès des autorités surinamaises.
Le patient et sa famille ont été informés. Ils seront surveillés et confinés à leur domicile. En revanche, si la maladie se déclare, l'hôpital de Wanica est prêt à les accueillir.
 

Espace aérien fermé

Le chef de gouvernement a annoncé des mesures fermes. A partir du 14 mars l'espace aérien sera fermé durant 30 jours. Une décision réévaluée au terme de cette période. De plus, les rassemblements de plus de 100 personnes sont limités.  
Le Surinam ferme son espace aérien, mais pour l'heure les frontières terrestres restent ouvertes.