Coronavirus : rapatriement de l’ambassadeur de France au Suriname atteint du Covid-19

coronavirus
Transfert ambassadeur
©Eric Léon
L’ambassadeur de France au Surinam atteint du Covid-19. Antoine Joly a été transféré sur la rive française ce dimanche.  Une équipe du SDIS a été chargée de l’évasaner. Son lieu de confinement n’a pas été divulgué.
L’ambassadeur de France au Surinam atteint du Covid-19. Antoine Joly a été transféré sur la rive française ce dimanche. Une équipe du SDIS a été chargée de l’évasaner. Son lieu de confinement n’a pas été divulgué.
 

Rapatriement sanitaire

En accord avec les autorités surinamaises, l’ambassadeur de France au Suriname, Antoine Joly, atteint du Covid-19, a été rapatrié cet dimanche 29 mars vers 13h30 à Saint-Laurent-du-Maroni par une équipe du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) avant d’être conduit directement à Cayenne.  
Selon le sous-préfet, Yves Dareau, présent sur les lieux, cette mission de rapatriement sanitaire est la conséquence normale de ce cas de figure.
Yves Dareau sous-préfet de Guyane confirme "...Nous avons préféré le rapatrier vers Cayenne, il sera sous le contrôle de l'ARS et la préfecture". 


Sous bonne escorte

Transfert pompiers
©Eric Léon
Un véhicule de transport de personnels a été aménagé spécialement pour cette mission. Trois agents du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) ont accepté de mener cette traversée dite réussie.
Lieutenant Valcy Mirette cheffe de détachement de la mission de rapatriement sanitaire précise "...Nous avons été escortés par la police du Surinam à l'aller et au retour"
L’état d’Antoine Joly n’est pas critique, selon la sous-préfecture.
Le reportage de Céline Fleuzin et Eric Léon : 
Coronavirus : l'ambassadeur de France au Suriname , victime du COVID-19 rapatrié en Guyane.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live