Coronavirus : un test en ligne de l'Institut Pasteur pour dépister le Covid-19

coronavirus
Test Institut Pasteur
©Clotilde Séraphins George/MCT
Dans ces temps inquiétants de covid-19, voilà un outil officiel qui consiste à faire le point sur son état de santé. Un algorithme consultable sur tous supports numériques avec une connexion internet. Mis en place il y a 10 jours par l’Institut Pasteur, l’outil est déjà très utilisé. 
Dans ces temps inquiétants de covid-19, voilà un outil officiel qui consiste à faire le point sur son état de santé et à savoir quoi faire en cas de doute. Un algorithme consultable sur tous supports numériques avec une connexion internet. Mis en place il y a 10 jours par l’Institut Pasteur au national, l’outil est déjà très utilisé.
 

Faites le test

« maladiecoronavirus.fr » sur un moteur de recherche et vous y êtes. L’algorithme vous conduit au fil de 23 questions sur votre état clinique à une recommandation qui va de l’appel au 15 à l’absence
d’inquiétude en passant par l’appel de son médecin. La première des consignes étant le confinement.  Cet outil officiel est entré en vigueur sur le territoire national il y a 10 jours.
Mirdad Kazanji directeur de l'Institut Pasteur
Mirdad Kazanji directeur de l'Institut Pasteur ©Clotilde Séraphins George
Mirdad Kazanji directeur de l’Institut Pasteur de Guyane précise : 

C'est un questionnaire qui permet à travers 23 tests d'évaluer l'état de santé des individus 


Un outil pour guider

-Avez-vous de la fièvre ?
-Quelle est votre température ?
-Est-ce que vous toussez ?
-Avez-vous une perte de goût ou d’odorat ?
Et ainsi de suite. Des questions et des recommandations comme le fait d’éviter de prendre des anti inflammatoires.
Cet outil, de quoi satisfaire Mirdad Kazanji qui regrette le faible nombre de tests pratiqués.

Nous recevons une trentaine de tests par jour on peut en faire 5 à 6000. 

 

330 tests

A ce jour, l’Institut Pasteur de Guyane a effectué un peu plus de 330 tests dont une trentaine se sont révélés positifs. Une situation de calme apparent mais soumise à l’inquiétude que représente la fulgurance de l’épidémie chez notre voisin le Brésil où depuis une semaine, on est passé d’une centaine de personnes positives à des milliers//
Le reportage de Clotilde Séraphins George et Marie Berthome : 
Coronavirus : l'Institut Pasteur met en place un outil pour faire le point sur sa santé.