guyane
info locale

Le corps de Romanic Sannier a été retrouvé

disparition
Sur le fleuve Oyapock entre Camopi et Saint-Georges
Saut sur le fleuve Oyapock entre Camopi et Saint-Georges ©Claude Joseph
Le corps de Romanic Sannier a été retrouvé mardi soir. L’homme de 35 ans s’est noyé dans l’Oyapock. Dimanche, après les festivités des 50 ans de Camopi, sa pirogue a chaviré, près du Saut Cachiri. 4 personnes étaient à bord. Elles ne portaient pas de gilet et Romanic ne savait pas nager.
 
Romanic Sannier était âgé de 35 ans. Originaire de Sainte Anne, en Guadeloupe, il vivait à Camopi depuis 6 ans. Il était marié à une jeune femme de la commune.
Le défunt avait rencontré Line à Paris où elle était venue faire ses études, lui était DJ. Ensemble, ils ont pris la décision de rentrer en Guyane et de s'établir à Camopi.
Ils ont eu deux enfants âgés de 7 et 3 ans, élevés dans les cultures créole et amérindienne dont ils parlent la langue. Romanic avait ouvert une épicerie, son épouse, une entreprise de transport. Le commerçant projetait de construire la cantine scolaire pour le collège.
Dimanche matin, à l'antenne radio, l'animateur Ti Klod animait l’émission Bouyon Péyi, depuis Camopi sur le Haut Oyapock. Il a rencontré Romanic qui s'est exprimé sur sa vie à Camopi.

Romanic Sannier interviewé par l'animateur Ti Klod le 14 juillet

Le président de la Collectivité de Guyane, Rodolphe Alexandre a manifesté son émotion à l'annonce de cedécès. Il avait fait la connaissance de Romanic Sannier le jour de sa disparition. Il était venu à Camopi pour les 50 ans de la commune. Dans son communiqué, il a souligné l'esprit d'entreprise du jeune homme qui lui avait fait part des ses projets dont celui de la construction d'une cantine scolaire. 

 
Publicité