guyane
info locale

Le coumarti feuilli, le muguet de Guyane

environnement
Le coumarti feuilli ou muguet de Guyane
Le coumarti feuilli ou muguet de Guyane ©guyane la 1ère
Le coumarti feuilli, ressemble étrangement au muguet. Il ne concurrence pas la célèbre fleur clochette vendue le 1er mai, mais il embellit les jardins de Guyane et grâce à ses vertus médicinales apaise les douleurs des piqûres d'épines de palmiers.



















































Il s'appelle le xiphidium caerulerum, son nom vernaculaire est le coumarti feuilli ou encore tupa tpi en langue palikur, au final cela donne une sorte de muguet péyi pas très répandu mais que l'on trouvait auparavant dans les jardins traditionnels.  
La propriétaire du "Jardin Bois de rose"à Montsinéry, Liliane Louison en possède et donne quelques explications sur cette jolie plante méconnue du grand public :

"Le muguet de France donne une seule tige, celui de Guyane est un bouquet ... autrefois toutes les grandes personnes en avaient autour de la maison..."


Il n'y pas que le coumarti feuilli qui ressemble au muguet, le sansévéria a une fleur semblable tout comme l'orthosiphon ou encore le dragonnier mais ces plantes ne sont pas endémiques à la Guyane. Alors que le coumarti est propre au plateau des Guyanes et pousse naturellement en sous-bois.

Des vertus médicinales


 Les amérindiens utilisent le coumarti feuilli comme plante médicinale ainsi que le précise Jean-Marie Prévoteau :

"Les wayanas l'utilisent pour calmer les enfants pour qu'ils ne pleurent pas trop et dans les pays limitrophes on utilise, soit les fleurs, soit les racines pour différents traitements pour les maladies de peau ... ou pour soigner les plaies , les gonflements de multiples origines."


Même si le coumarti feuilli possède de multiples avantages dans la pharmacopée traditionnelle, il ne pourra sans doute concurrencer le "joli muguet du mois de mai".

 

Publicité