guyane
info locale

Couverture du Tour de Guyane : un dispositif innovant à Guyane la 1ère

cyclisme
Couverture du Tour de cycliste : un dispositif innovant à Guyane la 1ère
©Karl Constable
Guyane la 1ère met en place cette année un dispositif innovant pour une meilleure couverture du tour.Les étapes seront diffusées en intégralité en télé et en radio, mais aussi sur nos supports internet. Avec toujours les images de la course et de la Guyane vues du ciel.Le point sur le dispositif.
Voici la caméra qui va filmer les coureurs depuis l’hélicoptère du tour. Envoyée en Guyane par une société belge, elle sera maniée dans le cockpit par Fernando, un spécialiste des images aériennes.
Fernando Navajas, cadreur "Cineflex" :

"C'est une caméra gyrostabilisée qui est utilisée dans énormément d'évènements sportifs comme le tour de France et d'autres activités. La grande fonction de cette caméra, c'est de stabiliser les plans lors de mouvements de caméras extérieures."

A Guyane la 1ère, les techniciens équipent en matériel de transmission les véhicules qui vont suivre le peloton
Thierry Lecoz, responsable transmission pour la société Sertel :

"Concrètement, il s'agit d'équiper les motos où il y a les cadreurs, et puis il y a les motos radio où il y a les commentateurs, l'avion dans lequel je suis."

Sept motards vont permettre aux commentateurs et aux cameramans de suivre la course au plus près. Nathalie transportera le journaliste Jean-Gilles Assard.
Nathalie Vernet, motard sur le tour de Guyane :

"Je peux associer la moto et le vélo, j'adore les courses de vélos. C'est top d'avoir Jean - Gilles Assard sur la moto car il est léger."

Les motards sont sortis cet après-midi pour un essai avec les équipes au sol, et dans les airs. Voici la tour de contrôle du dispositif, .le car régie où le direct est réalisé.
Mickaël Roussin, responsable du centre technique de Guyane la 1ère :

"Ce car va se trouver en station, à Rémire - Montjoly, et l'ensemble des signaux sera rapatrié vers la station de Guyane la 1ère."

Des images de la course envoyées par un avion émetteur et cette nacelle-relais via des canaux internet à haut débit.

 
Publicité