Covid-19 : 1 an de vaccination en Guyane, la région la moins vaccinée de France

coronavirus
Vaccination au centre de vaccination à Cayenne
©Guyane la 1ère
Malgré des campagnes officielles répétées, la vaccination anti-covid stagne en Guyane. Avec un taux de 38% de population vaccinée, elle est la région lanterne rouge du territoire national. Alors que les contaminations omicron atteignent des records , les guyanais ne se vaccinent toujours pas.

Eliane Mathias, 76 ans, résidente en Ehpad, a été la première personne vaccinée en Guyane avec le vaccin Pfizer le 13 janvier 2021. Madame Mathias attendait avec impatience ce jour afin de retrouver une certaine liberté de mouvement. Cette personne et les autres de l'établissement participaient à la première étape de la stratégie vaccinale mise en place par l'ARS (Agence régionale de santé) et qui concernait en premier lieu, les publics les plus fragiles.

Dès le lendemain, les hôpitaux de Guyane commençaient à vacciner leur personnel. Le 20 janvier, 348 personnes avaient reçu leur première injection.
Une vaccination anti-covid qui suivra un cheminement difficile auprès d'une grande partie de la population. La seule commune où une majorité des habitants a été vaccinée est celle de Saint-Georges. Les différentes opérations de conscientisation menées ont porté leurs fruits et ont aussi permis que des habitants d'Oiapoque bénéficient du vaccin.

Il n'en a pas été de même dans les autres parties du territoires, malgré la multiplication des centres de vaccination, une bonne partie des guyanais s'est montrée réfractaire. A la fin du mois de juillet seulement 20% des habitants de plus de 12 ans présentaient un shéma vaccinal complet.


Des mobilisations constantes contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale des soignants

Lors de la mise en place du pass sanitaire, l'opposition au dispositif vaccinal est montée d'un cran et les mobilisations se sont faites plus nombreuses avec notamment la mise en action de la caravane de la liberté 

Les manifestations qui se sont enchaînées entre le littoral et l'ouest, contre l'obligation vaccinale des soignants et la mise ne place du pass sanitaire. Des opérations parfois menées conjointement avec les militants des Antilles. 

Au mois de novembre, Santé publique France annonçait  : 48 % de personnes de 65 à 74 ans vaccinées avaient reçu au moins une dose ; 43,6 % d'entre elles présentaient un schéma complet en novembre 2021 : 39,1 % des plus de 12 ans vaccinés ont reçu au moins une dose dont  33,8 % avec un schéma complet en novembre 2021.

Depuis mi décembre, avec l'arrivée du variant Omicron, les contaminations ont repris de plus belle en Guyane. Elles atteignent des taux record. Dans son dernier bulletin hebdomadaire du 29 décembre 2021, l'ARS indiquait : la couverture vaccinale pour 2 doses s’élève à 27,2% en Guyane et 5,7% pour la dose de rappel.

Ce 6 janvier, la couverture vaccinale de la Guyane est de 38% indique l'Agence régionale de la Santé dans sa lettre quotidienne . 

Toutefois face à l’afflux de demande, les équipes du CH de Cayenne chargées d’assurer le fonctionnement du centre de vaccination de l’Encre se réorganisent. A compter de ce dimanche 9 janvier, l’Encre sera de nouveau ouvert, de 7h à 17h