Covid-19 : il faudra encore attendre, pour savoir si les établissements scolaires seront réouverts

coronavirus
Conseil scientifique territorial
Conseil scientifique territorial

Les établissements scolaires du Guyane vont-ils pouvoir rouvrir ? C’est la question posée lors de la réunion du Conseil scientifique à la Collectivité territoriale. Beaucoup d’acteurs du milieu éducatif, enseignants et parents d’élèves y ont assisté.  

Les établissements scolaires du Guyane vont-ils pouvoir rouvrir ? C’est la question qui était sur toutes les lèvres ce matin lors de la réunion à la Collectivité territoriale, du Conseil scientifique. Beaucoup d’acteurs du milieu éducatif, enseignants et parents d’élèves y ont assisté, ainsi que des représentants du MEDEF et bien sûr des acteurs du monde médical. Ils se sont interrogés sur les effets de la fermeture des écoles, et l’évolution de la propagation du virus sur le territoire. Il en ressort, que la tendance ne prévoit pas une reprise de l’année scolaire, jusqu’aux prochaines vacances. Pour rappel, depuis le 20 mai, tous les établissements scolaires sont fermés. Seuls les élèves en examen, ont leurs épreuves maintenues.

Une réponse de la collectivité sera annoncée demain concernant une éventuelle prolongation de la fermeture des établissements scolaires. 

Indicateurs au rouge

Une synthèse des indicateurs épidémiques a été exposée, et force est de constater sur les différents graphiques représentant le nombre de cas positifs et le nombre de dépistages, qu’on observe une évolution de l’épidémie qui ne faiblit pas ou très peu. Actuellement sur le territoire, le taux d’incidence est toujours élevé avec 406 cas pour 100 k habitants contre 124 cas pour 100 k habitants dans l’hexagone. Depuis la semaine dernière, 91 personnes contaminées par le virus ont été admises à l’hôpital, 8 hospitalisations et 5 décès. Concernant la vaccination, elle continue, avec une dynamique plus importante chez les jeunes mais avec toujours du retard par rapport à d’autres territoires des outre-mer. La Guyane est par exemple, en nombre de vaccinations, est derrière la Réunion et la Guadeloupe mais devant la Martinique et Mayotte.

Des annonces aprés les conclusions du CIC

Conseil scientifique

La fermeture actuelle des écoles sur le territoire, n’a pas eu une incidence notable sur le nombre de contaminations et le taux d’incidence. Mais de l’aveu des scientifiques présents, après seulement une semaine d’arrêt des cours, il est encore tôt pour pouvoir analyser les répercussions. Concernant le sport, le Conseil scientifique territorial a été interrogé sur la reprise des compétitions sportives. Là encore, aucune annonce n’a été faite. Quant au monde économique, une réunion est prévue demain avec les acteurs de l’artisanat et la collectivité. Cette dernière a réaffirmé sa volonté de renforcer l’accès à la vaccination sur tout le territoire et de plaider pour plus d'effectifs dans les hôpitaux. Pour les questions d’un éventuel déconfinement, il faudra attendre le rendez-vous hebdomadaire de cet après-midi à la préfecture lors de la Cellule interministérielle de crise qui a lieu à 17h.