Covid-19 : la CTG et l'association des maires se prononcent pour une réouverture des établissements scolaires

coronavirus
Le CST réuni le 2 juin
Un CST réuni à la CTG en présence l'association des maires ©Karl Constable

Le Comité scientifique territorial a tenu sa réunion hebdomadaire ce 2 juin. Il préconise le statut quo au vu des indicateurs de l'épidémie. Mais la CTG et l'association des maires se prononcent favorablement pour une réouverture des établissements scolaires.

Les membres du  Comité scientifique territorial, prudents, sont restés sur la ligne du satut quo face aux indicateurs de l'épidémie. Notamment, ils ont fait observer que la campagne vaccination continue de stagner.  Il y a même un recul chez les plus de 60 ans, et du nombre de 1ères injections. Une situation qui laisse supposer que l'immunité collective ne sera pas atteinte d'ici 6 mois. 

Le CST opte pour la prudence : compte-tenu de la baisse des dépistages ces deux dernières semaines, il est difficile de prévoir les tendances des prochains jours, il faut toutefois rester extrêmement prudent car la situation épidémique est stable mais préoccupante.

ICI avis du CST du 2 juin


L'association des maires et la CTG en faveur d'une réouverture des écoles 

Un constat marquant lors de cette nouvelle réunion du CST, il y a beaucoup moins de contaminations chez les jeunes en Guyane. Cela serait la résultante immédiate de la fermeture des établissements scolaires depuis près de 15 jours. Pour le président de l'Association des maires de Guyane, c'est la conséquence de la fermeture des établissements scolaires, François Ringuet suggère la réouverture des écoles dès la semaine prochaine :

COVID-19 : feu vert pour la réouverture des écoles ?