Covid-19 : la situation sanitaire est "globalement stable depuis deux mois" et les restrictions s'envolent

coronavirus
virus
En Guyane, la situation sanitaire liée au Covid-19 est stable depuis deux mois, selon Santé Publique France. Entre le 5 et le 12 mai 2022, 480 cas positifs ont été recensés sur 4 417 tests réalisés. Au cours de la même semaine, plusieurs restrictions sanitaires ont été levées en raison de cette stabilité.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, l’a annoncé ce 11 mai 2022 : à partir du lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les transports en commun. C’était l’une des deux dernières catégories de lieux où l’obligation demeurait. Il reste obligatoire dans les établissements de santé. Néanmoins, ce nouvel allégement peut laisser penser que le Covid-19 est en voie de disparition.

Autre signe laissant entrevoir une sortie de crise : l’allégement des restrictions pour voyager vers et depuis les territoires d’Outre-mer (à l’exception de Wallis-et-Futuna). Et effet, les motifs impérieux ne seront plus demandés aux personnes non-vaccinées pour ces voyages. Celles vaccinées ne devront pas non plus présenter de test négatif au Covid-19. Enfin, comme pour tous les transports en commun, le port du masque chirurgical ne sera plus obligatoire à bord des avions.

En Guyane, "la situation épidémiologique est globalement stable sur le territoire depuis près de deux mois pour les indicateurs de la circulation virologique" indique Santé Publique France dans son rapport hebdomadaire. Les indicateurs hospitaliers sont également stables depuis plus de 2 mois. Cependant, deux décès liés au Covid-19 sont survenus entre le 5 et le 12 mai 2022.