Covid-19 : le décret autorisant la libre circulation pour les personnes vaccinées est paru

coronavirus
Avion tarmac
Très peu d'avions actuellement sur le tarmac à Félix Eboué ©Guyane la 1ere
Le décret qui fait suite aux annonces d’Emmanuel Macron est sorti. Il vient confirmer une série d’informations qui circulent depuis plusieurs jours. La première chose à avoir en tête les déplacements sont sans entraves pour tous ceux qui sont complètement vaccinés.

Le décret qui fait suite aux annonces d’Emmanuel Macron est sorti. Il vient confirmer une série d’informations qui circulent depuis plusieurs jours. La première chose à avoir en tête les déplacements sont sans entraves pour tous ceux qui sont complètement vaccinés.

Plus de tests systématiques

Retour à une pleine capacité de mouvement pour tous ceux qui présentent le fameux schéma vaccinal… complet, 7 jours après la seconde injection. A compter d’aujourd’hui 17 juillet, les Guyanais en déplacement vers la France n’ont plus de motifs impérieux à présenter à condition bien entendu d’avoir ce fameux schéma vaccinal complet. Pas d’auto-isolement non plus pour ces mêmes personnes quand elles arrivent à Paris et autres villes de l’hexagone… ce qui sous-entend, plus de test systématique aux aéroports pour les seules personnes vaccinées arrivant de Guyane.

Maintien des motifs impérieux

Les passagers en attente à l'aéroport Félix Eboué
La file des passagers en partance pour les Antilles à l'aéroport Félix Eboué ©Franck Leconte

Le décret confirme a contrario le maintien des motifs impérieux, du test systématique à l’arrivée en France et l’obligation de quarantaine, pour les non vaccinés. Le test PCR de 72 heures ou antigénique de 48 heures, restent donc de rigueur. Quant aux déplacements vers les Antilles, l’obligation de test avant embarquement ne vaut que pour les non vaccinés

Retrouvez le décret ici