Covid-19 : le protocole sanitaire national pour les écoles, pas encore appliqué en Guyane

éducation
Ecole Guyane
Rentrée scolaire à Iracoubo, en Guyane ©Philippe Huguen/AFP
En France hexagonale, la prise en charge des élèves de primaire contaminés à la Covid 19 change mais pas chez nous. Le Rectorat (en concertation avec la Préfecture et l’ARS) estime que la situation actuelle en Guyane ne nécessite pas encore de telles mesures.

En Guyane, le protocole sanitaire mis en place à la rentrée 2021-2022 reste en vigueur… Port du masque dès 6 ans, fermeture de la classe et test de toute la classe dès le premier cas positif.

Dans l’hexagone depuis le 3 janvier, le protocole a changé afin de garder les écoles ouvertes : les enfants continuent d’aller en classe, ils effectuent 3 tests en 4 jours, d’abord un PCR ou antigénique puis des autotests distribués gratuitement en pharmacie. Les parents doivent attester par écrit de la négativité de ces tests pour que l’enfant reste scolarisé.

Ce protocole n’est pas appliqué chez nous. Pourtant la 5ème vague et le variant Omicron font flamber le nombre de cas positifs. Plus de 800 cas détectés ces 3 derniers jours. Selon la PEEP Guyane, (association des Parents d’Elèves de l'Enseignement Public de la Guyane) il aurait fallu décaler la rentrée pour éviter le pic… La cellule interministérielle de crise ce jeudi sera déterminante pour la suite. Selon les décisions prises, le protocole national pourrait être adapté à la réalité locale.