Covid-19 : les nouvelles mesures de déplacements aériens, le mode d'emploi

coronavirus
Avion d'Air France
©@ Guillaume Normand
Quelles sont les conditions pour voyager depuis et vers la Guyane au départ et à l'arrivée des Antilles et de l’hexagone. Les services de la préfecture de Guyane officialisent les nouvelles mesures de déplacement prises pour enrayer l’épidémie de Covid-19.

L’épidémie de Covid-19 est en baisse depuis 5 semaines. Les indicateurs diminuent. Toutefois le virus circule toujours, notamment dans l’ouest. Une situation sanitaire qui limite les déplacements. Aujourd’hui, il est plus facile de voyager pour les personnes vaccinées. Les autres restent soumises à des contrôles stricts.

Vers et depuis les Antilles

Voyage Antilles

►Les voyageurs désirant se rendre aux Antilles s’ils sont vaccinés n’ont plus à présenter de motif impérieux ni de test à l’embarquement. Ils n’ont plus à s’engager, à respecter un isolement.

Les personnes non vaccinées, en revanche, doivent justifier d'un motif impérieux et d'un test négatif PCR de moins de 72 h ou antigénique de moins de 48 h à l’embarquement. Ils sont dans l’obligation, à l’arrivée, de s’isoler pendant 7 jours et à réaliser un test à l’issue.

►Pour les personnes arrivant des Antilles, en Guyane, vaccinées comme les non vaccinés doivent présenter un test négatif PCR de moins de 72 h ou antigénique de moins de 48 h avant l’embarquement. Les voyageurs ayant un schéma vaccinal complet ne sont pas soumis à l’obligation de présenter un motif impérieux.

Vers et depuis l'hexagone

Passagers à Félix Eboué
©Gaël Ho A Sim

►À compter du 17 juillet, au départ de la Guyane,les voyageurs vaccinés n’ont pas à justifier de motifs impérieux pour se rendre dans l’hexagone ni à présenter de test PCR ou antigénique à l’embarquement. À l’arrivée, l’obligation de test et d’isolement est également supprimée.

Pour les personnes non vaccinées un motif impérieux est nécessaire ainsi qu’un test négatif PCR de moins de 72 h ou antigénique de moins de 48 h avant l’embarquement. Par ailleurs, un test à l’arrivée ainsi qu’un isolement de 7 jours avec un nouveau test à l’issue est obligatoire.

►À compter du 17 juillet au départ de l’hexagone, les personnes vaccinées n’ont pas à justifier leur déplacement. Toutefois, la présentation d’un test négatif PCR de moins de 72 h ou antigénique de moins de 48 h à l’embarquement est obligatoire. Pas d’obligation d’isolement.

Pour les personnes non vaccinées, le motif impérieux demeure ainsi que l’obligation de présentation d’un test négatif PCR de moins de 72 h ou antigénique de moins de 48 h avant l’embarquement. À l’arrivée, un engagement d’isolement de 7 jours avec un test à l’issue reste obligatoire.

Enfin, concernant les déplacements routiers, le couvre-feu existe toujours mais a changé d’horaires. Il est désormais de  21h à  05h. Seules les personnes vaccinées peuvent passer librement les contrôles routiers d'Iracoubo et de Régina.