Covid-19 : Novavax, le vaccin sans ARN messager, ne semble pas convaincre les Guyanais

coronavirus
Novavax
Le vaccin Novavax est arrivé le 9 mars 2022 en Guyane. Plus de 600 personnes étaient alors inscrites pour recevoir leur première injection. Toutefois, au moment venu, moins de 200 personnes se sont présentées. Plusieurs éléments sont avancés pour expliquer ces nombreux désistements.

Très attendues par la Préfecture, les doses de vaccin Novavax sont arrivées le 9 mars 2022 en Guyane. A la différence du sérum anti-Covid Pfizer, également utilisé sur le département,  la technologie utilisée pour Novavax est plus "traditionnelle".

C’est celle de la protéine virale recombinante, soit la même technique élaborée pour le vaccin contre l’hépatite B, par exemple. Le sérum était donc vu, par le Gouvernement et les scientifiques, comme une alternative aux récents vaccins à ARN messager et une option pour les personnes récalcitrantes.

153 injections avec Novavax sur plus de 600 réservations

Seulement voilà, à ce jour, le public guyanais ne semble pas convaincu par la méthode traditionnelle. Au 17 mars 2022, 39,6 % des Guyanais ont reçu deux doses de vaccin. Un chiffre qui peine à décoller, puisqu’il est le même depuis le 25 février.

Au début du mois de mars, plus de 600 personnes s’étaient positionnées pour recevoir une première injection du sérum Novavax. Elles se sont inscrites via un questionnaire en ligne diffusé par l’Agence Régionale de Santé de Guyane avant l’arrivée des doses. Au 22 mars 2022, selon l’ARS, 153 injections ont été réalisées avec Novavax.

Les personnes inscrites ont, pourtant, toutes été rappelées. Les raisons des désistements sont multiples : elles ne voulaient plus se faire vacciner ou elles ont attrapé le Covid ou encore elles ont préféré se faire vacciner avec le Pfizer. La non-mise en place du pass vaccinal, et la suspension du pass sanitaire en Guyane, sont aussi des éléments de réponse.

La dose de rappel avec les vaccins à ARN messager

Autre raison évoquée par les récalcitrants : les doses de rappel. En effet, alors que Novavax fonctionne sans ARN messager, les troisièmes et quatrièmes doses de rappel doivent se faire avec un vaccin à ARNm tel que Pfizer ou Moderna. 

A ce stade, le vaccin Novavax n’est pas autorisé en vaccination de rappel. Ainsi, les personnes qui auront été vaccinées avec ce vaccin en primo-vaccination devront recevoir une dose de vaccin à ARN messager pour le rappel, dès 3 mois après leur dernière injection.

Ministère des Solidarités et de la Santé

La technologie traditionnelle, utilisée comme argument pour convaincre les plus récalcitrants, n'est donc plus valable pour ces injections. Par ailleurs, les personnes qui souhaitent se faire vacciner en Guyane avec d'autres sérums peuvent encore le faire. 

Le vaccinodrome situé à l'Encre fermera ses portes le 1er avril 2022, mais les adultes pourront se rendre auprès des professionnels libéraux ou à la Croix Rouge. Quant aux enfants, ils pourront se faire vacciner au pôle Femme-Enfant du Centre Hospitalier de Cayenne.