Covid-19 : se faire vacciner par son pharmacien c'est possible !

coronavirus
Pharmacie
©DR

Il est désormais possible de se faire vacciner dans une pharmacie. Une mesure effective depuis la mi-mars dans l’hexagone. En Guyane, douze pharmacies proposent aux usagers ce nouveau service dès aujourd’hui.

Il est désormais possible de se faire vacciner dans une pharmacie. Une mesure effective depuis la mi-mars dans l’hexagone. En Guyane, douze pharmacies proposent aux usagers ce nouveau service dès aujourd’hui. 

Nouvelle étape 

Une nouvelle étape dans la stratégie vaccinale. En effet, les pharmaciens peuvent accueillir les personnes désireuses de recevoir le vaccin. Il s’agit d’instaurer un service de proximité. Les pharmacies se sont inscrites sur la base du volontariat. Douze sur les 49 existants sur le territoire : Île-de-Cayenne (9), Macouria (1), Kourou (1) et Saint-Laurent du Maroni (1). C’est le Pfizer/BioNtech qui sera utilisé. Les pharmaciens qui vaccinent déjà contre la grippe sont prioritaires. Les officines doivent être équipées d’un réfrigérateur sécurisé. Les doses peuvent être conservées durant 28 jours.

Liliane Pognon présidente du syndicats des pharmaciens
Liliane Pognon présidente du syndicats des pharmaciens

C’est une attente. Cela se passe sur la base du volontariat. Nous répondons à la demande. Nous sommes habitués à stocker les vaccins. Nous avions déjà des demandes de vaccins, certaines personnes préfèrent ce contact direct. Il faut quand même prendre rendez-vous, car nous devons vacciner 6 personnes par flacon. C’est important.

Lliane Pognon présidente syndicat des Pharmaciens de la Guyane

 

Seuls les demandeurs inscrits au préalable auprès de leur officine pourront se vacciner. Il n’y a pas de critères d’âge. Ils ont choisi, cependant, de ne pas vacciner les femmes enceintes, ni les personnes à risque (présentant des comorbidités). Chaque pharmacien devra donc s’organiser afin d’accueillir ces personnes.

Liste des pharmacies proposant la vaccination
  • Cayenne : Internationale, de Cayenne, de la Madeleine, Simoneau et Néron
  • Rémire-Montjoly : de Montjoly et Pauillac
  • Matoury : Ibis et du Larivot
  • Macouria : des Awaras
  • Kourou : Colibri
  • Saint-Laurent du Maroni : de l’Hôpital