Covid-19 : un bilan contrasté au Brésil, au Surinam et au Guyana

coronavirus
Covid-info du 18 août 2021
©Agence Régionale de Santé de la Guyane
Quel bilan covid chez nos voisins du Brésil, du Guyana et du Surinam ? Dans l’attente de mieux cerner l’évolution et l’impact du variant Delta dans ces 3 pays, la circulation du virus et les campagnes de vaccination restent au coeur de leur actualité avec des chiffres contrastés. 

Avec une moyenne quotidienne de décès redescendue sous la barre des 1000, les taux de contamination et de mortalité sont en net recul dans la moitié des états brésiliens dont l’Amapá. Douze autres grands états sont déclarées stables sur les 26 du pays, seul le département fédéral et sa capitale Brasilia restent pour le moment dans le rouge.

50 millions de Brésiliens vaccinés


Mais les campagnes de vaccination sont inégales selon les états brésiliens concernés. Plus de 24%, soit 50 millions de brésiliens présentent aujourd’hui un schéma vaccinal complet et près de 60% de la population a pu bénéficier d’une première dose de vaccin, mais il faut parfois attendre plus de 3 mois pour obtenir une seconde dose. Un retard et une disparité qui inquiètent médecins et spécialistes au Brésil.

Surinam : 161 nouveaux cas et 4 décès en 24h


Au Surinam, plusieurs mesures de restrictions ont été récemment allégées et la reprise des cours en présentiel dans les écoles primaires et maternelles a été confirmée.

Mais ces dernières 24h risquent de tempérer l’optimisme des Surinamais avec un retour à la hausse des contaminations : 161 nouveaux cas et 4 décès annoncés ce 17 août.


Coté vaccination au Surinam et au Guyana : près de 35% des populations de ces deux pays ont reçu au moins une dose. Le ministère de la santé à Georgetown qui souhaiterait accélérer la vaccination à l’intérieur du pays a relevé une moyenne de 98 nouvelles contaminations par jour depuis une semaine et l’annonce des 19 nouveaux décès le week-end dernier ravivent encore une fois l’inquiétude au Guyana.