Covid : malgré la chute du nombre de cas, le couvre-feu maintenu à 19H

coronavirus
La CIC à la préfecture de Guyane
©Jocelyne Helgouach

L’épidémie de Covid 19 en forte baisse en Guyane. Le nombre de cas pour 100 mille habitants a été divisé par cinq depuis la mi-janvier. Le Comité Interministériel de Crise a fait le point  en préfecture. 

L’épidémie de Covid 19 en forte baisse en Guyane. Le nombre de cas pour 100 mille habitants a été divisé par cinq depuis la mi-janvier. Le Comité Interministériel de Crise a fait le point en préfecture. Si le couvre-feu sera levé dimanche, il reste en vigueur à partir de 19 heures dans la plupart des communes, car le taux d’incidence reste au-dessus du seuil d’alerte. Depuis un mois, l’épidémie ralentit en Guyane. Le 12 janvier, il y avait plus de 300 cas de covid pour 100 mille habitants largement au dessus du seuil d’alerte renforcé. Sur ces sept derniers jours, on est à 61 cas pour 100 mille habitants…

La baisse que l'on observe est dans tous les secteurs de contamination de la Guyane. 

Tiphanie Succo épidémiologiste à Santé Publique France

 

Le couvre-feu maintenu 

Mais la Guyane reste au dessus du seuil d’alerte simple, soit 50 cas pour 100 mille habitants…le préfet maintient donc le couvre-feu le soir à 19H dans les communes principales…

C'est une contrainte qui apporte de bons chiffres. Le couvre feu standard est à conserver. 

Thierry Queffelec préfet de Guyane

 

Les frontières avec nos voisins restent fermées, avec des contrôles renforcés notamment pour éviter l’entrée du variant brésilien. Le préfet rappelle l’interdiction des soirées carnaval payantes ou non…les contrevenants s’exposent à des sanctions pécuniaires et des poursuites judiciaires. Pour le carnaval de rue, des manifestations dans les quartiers, avec des petits groupes, restent possible dans le respect d’un protocole sanitaire, avec port du masque. A noter enfin que les restaurants sont désormais ouverts jusqu’à 22H30.

Le reportage de Laurent Marot et Pierre Trefoux :

COVID - 19 : les chiffres en forte de baisse.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live