publicité

Davy Rimane officiellement candidat à l'élection législative

Il repart pour une nouvelle campagne, Davy Rimane a officialisé sa candidature à la prochaine élection législative partielle à Sinnamary. Elle devrait avoir lieu dans le courant du 1er trimestre suite à l'annulation de l'élection du mois juin 2017 qui avait porté Lénaïck Adam à la députation.

Annonce candidature de Davy Rimane à Sinnamary © SL
© SL Annonce candidature de Davy Rimane à Sinnamary
  • guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Le suspense était purement formel, Davy Rimane a donc officialisé sa candidature pour les prochaines législatives dans la seconde circonscription. Le syndicaliste avait déposé un recours après sa défaite en juin dernier. Une défaite pour seulement 56 voix d'écart.
Le conseil constitutionnel avait annulé l’élection début décembre, et depuis, Davy Rimane laissait planer le doute : l’envie d’y aller était là, mais pas forcément le financement affirmait-il depuis un mois.

Une décision prise de façon collégiale


A Sinnamary, le candidat Davy Rimane a déclaré que la décision de repartir en campagne avait été prise de façon collégiale et cela depuis près de trois semaines. Avec son équipe et sa suppléante, Marie-France Naïsso, il se relance à l'assaut de la seconde circonscription.
Durant cette conférence de presse, le candidat malheureux de juin 2017 a de nouveau expliqué les circonstances de l'annulation de la précédente élection et a précisé ses objectifs. Il souhaite principalement continuer le dialogue avec la population guyanaise et à défendre ses intérêts.

Le reportage de Guyane 1ère

Sur le même thème

  • politique

    Législative partielle : une campagne locale sur fond d'enjeu national

    Rarement une élection législative avait suscité un tel intérêt national. Certes, un siège de député est stratégique, mais cela n'explique pas tout. En une semaine, trois poids lourds de la politique hexagonale ont participé à la campagne. Du jamais vu.

  • politique

    Législative partielle : un enjeu national

    La campagne pour la législative partielle des 4 et 11 mars, devient nationale. Jean-Luc Mélenchon, soutien de Davy Rimane dénonce dans un tweet, le déplacement en hélicoptère en Guyane, de Christophe Castaner, partisan de Lénaïck Adam. L’équipe de campagne du député sortant sort les griffes.

  • politique

    Palo Lagwiyann : Richard de Kourou

    Ils habitent la Guyane, s'interrogent sur le sens de la politique et en parlent simplement. Une équipe de Guyane la 1ère  a enregistré des Guyanais à Macouria, Kourou, Sinnamary, Iracoubo, Mana, Javouhey, Awala-Yalimapo, Saint-Laurent et Apatou. Écoutez "Palo Lagwiyann".

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play