Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment Etranger d'Infanterie

sécurité kourou
Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

Début ce lundi à Kourou de l’opération Mapanara. Elle est engagée par le 3ème Régiment Etranger d’Infanterie. Ces exercices militaires sont prévus pendant toute la semaine dans la ville spatiale.

Il est 9h quand une centaine d’hommes du 3ème REI lance l’assaut sur le port du Sinalande, petit pays où sont retenus des otages. Les tirs sont fournis, on déplore quelques victimes mais les légionnaires avancent inexorablement vers l’objectif.

Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

En quelques minutes l’adversaire à cédé. La répétition de cette opération est un passage obligé pour les militaires du 3ème régiment Etranger d’infanterie.

Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

C'est très important de les jouer et le faire le plus régulièrement possible parce que ce sont des missions que nous réalisons partout dans le monde, c'est un travail qui parait simple quand on le voit comme çà, mais qui est assez compliqué car il demande beaucoup de coordination.

 Lieutenant-Colonel Eric Commandant en second du 3ème Régiment Etranger d’Infanterie.

Soutenus par la Marine nationale, ce sont 350 hommes qui sont déployés sur le terrain. Ils évoluent sous l’œil expert de plusieurs contrôleurs. 

Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

.

Je dois contrôler que les actes élémentaires et les reflexes soient bien effectués

Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

 Leurs rapports seront très utiles au commandement basé dans l’enceinte du régiment au moment du bilan de l’opération

Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

Dans un délai d'une à deux semaines, on fera un débriefing à froid beaucoup plus approfondi de ce qui a marché, de ce qui n'a pas marché; l'objectif de ce débriefing, ce retour d'expérience, étant les mesures correctives qui vont être prises dans le régiment.

Lieutenant-Colonel Diégo chef du bureau des opérations et instructions au 3ème Régiment Etranger d’Infanterie

.Ces combats fictifs se poursuivront jusqu’à jeudi ne soyez pas surpris de rencontrer quelques hommes en arme dans les rue de Kourou. Cela n’est que de la fiction.

Début de l'opération militaire "Mapanara" à Kourou par le 3ème Régiment  Etranger d'Infanterie
©J.G Assard

Primo, ne pas avoir peur, on ne tire pas avec des munitions réelles, il n'y aura pas de blessés. Il faut que les gens soient bien conscients que ça va faire du bruit, certes parfois ça peut les déranger...mais que nous ne faisons pas cela pour embêter les gens, mais au contraire pour les sauver un jour.

Lieutenant-Colonel Eric Commandant en second du 3ème Régiment Etranger d’Infanterie

Dès ce mardi, les légionnaires vont passer par le bourg et le village saramaca, pour prendre d’assaut l’adversaire qui s’est emparé de la pointe des roches.

Exercices militaires : opération Mapanara à Kourou.