publicité

La desserte Guyane, un défi pour la Norwégian

Arrivée annoncée de la Norwégian, première compagnie low cost à s’intéresser à la desserte entre la Guyane et les Antilles. Le low-cost, un nouveau modèle économique. Une nouvelle façon de consommer le voyage. Cette compagnie devra réussir là où d'autres transporteurs ont échoué.
 

© Norwégian
© Norwégian
  • Myriam Maéva Ponet
  • Publié le
La Norwégian a prévu de mettre en place des liaisons entre la Guyane et les Antilles. De nombreux transporteurs aériens s'y sont essayés, et ont abandonné car les investissements étaient trop élevés par rapport aux résultats. La compagnie low cost démarre ses vols en Octobre prochain. 


La Guyane, terre d’Amazonie 224 000 visiteurs en 2017

On est bien loin des chiffres de certains pays voisins et même de certaines régions d’outre-mer proches. Les compagnies aériennes ne se bousculent pas pour s' installer en Guyane. Depuis toujours, ce territoire souffre d’enclavement et d’isolement, les compagnies aériennes arrivent et ne restent pas. Aujourd’hui seules deux compagnies se partagent la desserte transatlantique. Quant au régional depuis 2012 seule une compagnie assure les liaisons  avec les Antilles en code partagé avec un autre transporteur. Plus récemment, la Surinam Airways compagnie qui permettait aux voyageurs de Guyane une ouverture sur l’Europe via Paramaribo et le Brésil a suspendu ses vols avec Cayenne. Conséquence : une flambée des tarifs.
 

Le low cost nouveau modèle économique 

L’annonce de l’arrivée d’une compagnie low cost en Guyane proposant des tarifs à moins de 200 euros vers les Antilles a provoqué une vague d’espoir pour les potentiels voyageurs Guyanais. Une ouverture sur la Caraïbe, New York ou le Canada à moindre coût.
Le low cost, un nouveau modèle économique de l’aérien. La part de marché des compagnies low cost ne cesse de progresser, 32% en 2016. Elle atteint même 50% sur les liaisons intra-européennes. Les grandes villes font les yeux doux aux compagnies low cost et les collectivités concernées aident financièrement, l’équipement et l exploitation des aéroports. Une concurrence avec les grandes compagnies traditionnelles semble donc inévitable.
 

La Norwégian un transporteur solide 

La Norwégian est précurseur dans le domaine des voyages long-courriers à bas coût. Avec plus de 33 millions de passagers transportés en 2017, la Norwégian est la troisième plus grande compagnie low-cost en Europe, et la sixième au monde.
Elle propose huit routes transatlantiques au départ de Paris. Une liaison transatlantique entre la Guyane et Paris n’est pas à exclure.
La Norwégian c’est 33 millions de passagers en 2017, 3ème en Europe,  6ème au monde. Reste à savoir si le passager guyanais est prêt à changer sa façon de consommer le voyage, en payant les services liés à son voyage tels que les bagages ou les repas. 
Le reportage de Guyane la 1ère :





 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play