Ariane 6 : Revivez le vol inaugural de la fusée depuis le Centre Spatial Guyanais

La fusée Ariane 6 près de son portique
Le mardi 9 juillet était un grand moment pour le spatial Européen. Le CNES, ArianeGroup et l'ESA ont lancé la toute première fusée de la génération 6 d'Ariane depuis le Centre Spatial Guyanais. Ce vol de qualification devait permettre de vérifier le bon comportement du nouveau lanceur, c'est en cela qu'il est crucial. Si la mission s'est bien déroulée dans l'ensemble, une anomalie est survenue à la toute fin.

La première Ariane 6 a décollé ce mardi 9 juillet à 16h00 depuis le Centre Spatial Guyanais, soit une heure après l'horaire de lancement prévu initialement. La mission a duré 2h 51min 40sec et a donc pris fin à 19h00.

La fusée a embarqué "de tout petits passagers par rapport à la capacité réelle du lanceur". Il y avait notamment huit CubeSat, cinq "expériences" qui étaient chargés de prendre des mesures jusqu'à la retombée de l'étage dans le Pacifique et des capsules de rentrée atmosphériques qui seront libérées.

La majorité de la mission s'est bien déroulée. Néanmoins, la trajectoire n'était pas celle prévue en fin de mission.

Le Live

Ce mardi 9 juillet, la toute première Ariane 6 s'élance vers l'espace ! Un vol de qualification qui marque le début d'une ère pour ArianeGroup, le CNES, l'ESA et le Centre Spatial Guyanais. Suivez ce moment avec nous.
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    C'est la fin de ce direct, j'ai été ravie de vous accompagner pour suivre ce vol. On se quitte avec une photo de famille des équipes du CNES 🚀
    editor-image
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    La mission d'Ariane 6 touche à son terme. Malheureusement, une anomalie a été détectée en fin de mission.
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    "Je me dis que l'enfant Allan de 9 ans, qui est parti en sortie scolaire pour observer les étoiles, aujourd'hui, il est en train de réaliser un rêve ! Parce qu'il travaille à la NASA, mais aussi parce qu'il a la chance d'être invité par la Guyane et le CNES pour voir ce lancement. C'est une opportunité unique pour moi !"
    👩🏾‍🚀 Allan Petre sera en Guyane jusqu'à jeudi pour vivre de grandes émotions. Après la NASA, il envisage de revenir en Europe pour travailler à l'ESA ou encore au CNES. A terme, il veut devenir Astronaute "et pourquoi pas succéder à Thomas Pesquet et moi aussi partie dans l'espace et marquer l'histoire du spatial français".
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    "J'ai travaillé chez ArianeGroup pendant mes études, donc forcément c'est la concrétisation, la mise en application de tout ce que j'ai pu voir, c'est génial !", se réjouit Allan en prenant le temps d'applaudir à la fin de la phase 2 de la mission.
    editor-image
    C'est la deuxième fois qu'il assiste à un lancement, il avait déjà vu Space X s'envoler. A la NASA, il travaille sur une sonde qui sera envoyée dans l'atmosphère de Venus.
    Le but sera de comprendre "comment Venus en est arrivé là, c'est-à-dire à une température extrême avec 470°C de moyenne, une pression atmosphérique très très élevée, 92 bars, ce qui est 90 fois la pression atmosphérique qui est sur terre... et on veut comprendre comment Venus en est arrivé là : est-ce qu'il y a eu un événement dans l'Histoire ?"
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    Sur place, nous avons aussi rencontré Allan Petre, un jeune prodige de 24 ans. Ce Français travaille à la NASA, au "jet propulsion laboratory (JPL)", l'un des 10 centres de la NASA, situé à Los Angeles.
    "J'ai eu la chance d'être invité par le CNES au CSG pour le lancement d'Ariane 6. C'est une fierté pour toute l'Europe, et pour la France aussi. C'est une chance inouïe et c'est un lancement qui marque l'histoire de l'Europe spatial", nous a-t-il confié. Très enthousiaste, "ça procure une émotion qui est énorme, parce qu'en tant que Français et Européen, forcément c'est un lanceur de chez nous et c'est une fierté en plus", dit-il.
    editor-image
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    🗣 Le président Emmanuel Macron s'est exprimé au sujet du vol, "le premier lancement d'Ariane 6 est un succès !" a-t-il déjà annoncé.
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    🚀 Philippe Dulbecco, recteur de l'Académie de Guyane, était aussi sur place.
    "C'est sans doute une date historique ! C'est un programme qui a 10 ans déjà et puis l'Education Nationale en Guyane a beaucoup de partenaire et le travail que nous faisons avec le Centre Spatial Guyanais nécessite vraiment que nous soyons présents ! C'est important de partager ces moments de réussite".
    editor-image
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    Le plus gros est fait ! Une bonne partie des spectateurs s'en est donc allée. Mais la mission n'est pas encore finie, plus qu'une heure.
    editor-image
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
  • Avatar
    Guyane la 1ère
    Il y a 0 sec
    La phase 2 du vol est terminée ! Ariane 6 a prouvé que son tout nouvel étage supérieur peut se rallumer avec succès en orbite, et qu’elle peut déployer en orbite de multiples missions variées.