Disparition de Patrick Nègre ancien rédacteur en chef de Guyane la 1ère

disparition
Patrick Nègre rédacteur en chef de Guyane la 1ère
Patrick Nègre, ancien rédacteur en chef de Guyane la 1ère ©Guyane la 17re

Patrick Nègre, ancien rédacteur en chef de Guyane la 1ère est décédé ce 26 juin à l'âge de 64 ans. Sa disparition soudaine est une onde de choc au sein de la station Guyane la 1ère.

C'est une terrible nouvelle qui affecte l'ensemble des personnels de Guyane la 1ère. Patrick Nègre, journaliste grand reporter, ancien rédacteur en chef télé a succombé à un arrêt cardiaque dans la nuit du 26 au 27 juin à l'hôpital de Cayenne.

Patrick Nègre a commencé sa carrière professionnelle comme enseignant au début des années 1980 à Cayenne et dans les communes de l'intérieur. Il rejoint en 1991, la rédaction de RFO, à l'époque, en qualité de journaliste reporter d'images. Il a ainsi parcouru toute la Guyane lors de nombreuses missions. Passionné par l'image, il n'a eu de cesse de photographier et filmer sa région. 

En 2000, il est nommé rédacteur en chef adjoint puis rédacteur en chef de la rédaction télé en 2011. Une fonction qu'il exerce jusqu'en février 2018, date à laquelle il avait rejoint le service numérique.

Un rassembleur à la personnalité bienveillante

L'annonce de son décès a plongé l'ensemble de ses collègues de tous les services opérationnels et administratifs dans le désarroi. Ils pleurent le départ d'un homme caractérisé par son engagement au service d'une entreprise à laquelle il était fier d'appartenir. Sa bienveillance naturelle, reconnue de tous l'amenait à dénouer les situations les plus délicates. Il était un pilier de la maison Guyane la 1ère.

Patrick Nègre
Patrick Nègre ©Jean-Claude Samyde

Patrick Nègre laisse derrière lui, une épouse et un fils de 16 ans.