Disparition : l’inquiétude de deux familles Saint-Laurentaises

disparition
Disparition à Saint-Laurent
©Guyane1ère
Deux familles de Saint-Laurent du Maroni vivent dans l'angoisse depuis quinze jours. Deux de leurs proches, deux femmes, mères de familles ont disparu. Elles habitent à Saint-Laurent mais travaillent dans un abattis à Albina au Suriname.
Dans la famille de Monisié Kotoe, sa disparition est coeur de toutes les discutions. Âgée de 46 ans, cette surinamaise habitante de Saint-Laurent a disparu de son abattis situé à Albina au Suriname depuis 15 jours maintenant. Elle était accompagnée ce jours là par une amie avec qui elle cultivait fruits et légumes. Les deux femmes sont depuis introuvables.
Frédéric Kotoe, le fils de Monisie Kotoe l'une des disparues témoigne : " je ne l'ai pas vu venir samedi matin, je suis parti en face pour aller là chercher. Arrivé sur place, j'ai vu des vêtements dehors et la porte était fermée à clef. Dans l'abattis, il y avait tout ce qu'elle avait emmené pour manger, j'ai trouvé ça bizarre ". 
Deux semaines sont passées depuis la disparitions des deux femmes. Les deux familles se rendent tout les jours dans l'abattis à Albina au Suriname dans l'espoir de les retrouver, en vain. 
Un numéro, si vous avez des renseignements a été mis à disposition, celui de la gendarmerie nationale : le 0594 34 10 54.
 
Le reportage de Alice Lauréat et Yves Robin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live