publicité
Examens 2018
avec

Rechercher un résultat

L'école de Taluen à nouveau ouverte : les parents d'élèves ont bloqué l'école durant une semaine pour protester contre les problèmes d'électricité et le manque d'eau au robinet

Les élèves de l’école de Taluen ont repris les cours. Après avoir bloqué l’établissement pendant une semaine, les parents ont décidé de mettre un terme à leur mouvement. Parmi leurs revendications : le manque d’électricité et d’eau au robinet depuis novembre dernier.

  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le
Les parents d’élèves de l’école de Taluen, ont arrêté leur mouvement de protestation. Ils ont durant une semaine pour se faire entendre, bloqué l’accès à l’école de cette commune du Haut Maroni enclavée,Taluen est un village amérindien situé au sud de Maripa-Soula. Ils ont voulu montrer du doigt les problèmes d’électricité ainsi que d’alimentation en eau potable dans l'établissement scolaire depuis le mois de novembre dernier. Vendredi, ils ont pu rencontrer le maire. Une réunion qui a permis de dénouer la crise, du moins pour un temps. 

De l'eau pour nettoyer les toilettes 

Finalement le courant a pu être rétabli suite à la mobilisation des parents d’élèves. Autre demande satisfaite : des cloisons  viennent d’être rajoutées dans les toilettes pour séparer les filles des garçons, mais il manque toujours des tuyaux, et très souvent il n’y a pas d’eau dans les chasses. La fourniture d’eau, c’était la principale revendication des parents d’élèves. En abondance autour du village, le précieux liquide manque régulièrement au robinet depuis novembre dernier.
 Aïmawalé Opoya, chef coutumier du village de Taluen

"Il faut toujours crier pour se faire entendre. ce n'est pas parceque nous sommes isolés que l'on doit nous oublier. Le peu de choses que nous avons l'eau et l'électricité, ne fonctionnent pas." 


SOS Logement 

Léon Ribas est le seul professeur à avoir fait grève… jeudi et vendredi dernier. En poste depuis 6 ans sur le Haut Maroni, il n’a plus de logement depuis un an. Il est hébergé gracieusement par des habitants du village Twenké.
Sa situation figurait sur la liste des griefs des parents d’élèves.
Léon Ribas, professeur des écoles (SE-UNSA) explique :

"Le maire a promis de mettre en place des hébergements. D'abord transformer les hébergements existants prévus pour une personne, en deux studios. Et dans un deuxième temps, commander des préfabriqués et les faire monter sur place par des agents communaux. A suivre..."



Une réponse apportée par le maire de Maripa-Soula lors de sa venue à Taluen vendredi dernier. Ce problème de logement, tout comme la moitié des points de revendications avaient déjà été soulevé par les parents d’élèves il y a 8 mois.
Les réponses du maire ont cette fois encore permis de calmer la colère des villageois. Les barricades de planches et de tôles ont donc été levées pour permettre la reprise des cours. Les enfants de cinq villages ont repris le chemin de l’école de Taluen.
Le reportage de Guyane la1ere :

Résultats examens
Baccalauréat 2018
Les résultats dans votre académie

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play