Élection présidentielle 2022 : la course aux parrainages s’accélère dans la dernière ligne droite

élections
Election présidentielle
©TENGKU Bahar / AFP
Les élus qui souhaitent parrainer un candidat à l’élection présidentielle ont jusqu’au 4 mars 2022 pour officialiser leur soutien. En Guyane, les maires, membres de l’assemblée de Guyane, présidents de communautés d’agglomérations, députés et sénateurs peuvent parrainer un candidat. Ils ont été nombreux à se positionner au cours de la dernière semaine du mois de février.

Certains partagent la photo de leur formulaire de parrainage sur Facebook, d’autres préfèrent garder le secret jusqu’à la publication de leur décision par le Conseil Constitutionnel. Pour l’instant, huit élus Guyanais figurent parmi les 10 266 parrainages officiellement validés. Mais ils sont, au minimum, une trentaine à déclarer publiquement leur soutien à un candidat. 

Un choix stratégique 

Il est impératif que les parrainages proviennent d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer différents. Pour que la candidature soit validée par le Conseil Constitutionnel, il ne faut pas que plus de 10% des parrainages proviennent du même département ou collectivité d’outre-mer. 

Plus de 2000 signatures pour certains, un nombre insuffisant pour d'autre

Les candidats ont jusqu’au 4 mars pour collecter 500 parrainages d’élus. C’est pour l’instant Valérie Pécresse qui arrive en tête avec plus de 2000 soutiens. Le président sortant, Emmanuel Macron, est second, suivi par Anne Hidalgo. Sous la barre des 1000 parrainages, Yannick Jadot, Fabien Roussel, Jean Lassalle et Nathalie Arthaud devancent Jean-Luc Mélenchon, qui en comptabilise 540. 

Aucun des autres candidats n’a pour l’instant atteint le nombre de parrainages requis pour continuer vers la présidentielle. Cependant, nombre d’élus attendent le dernier moment pour se positionner. Des retards dans la mise à jour de la liste officielle peuvent avoir lieu. Ainsi, moins d’un tiers des soutiens attendus de la part des élus de Guyane sont pour l’instant publiés

Jean-Luc Mélenchon et Christiane Taubira en tête des parrainages guyanais 

Le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Gabriel Serville, compte d’ailleurs accorder son soutien au leader de la France Insoumise. Il précise que cet engagement a été pris avant l’entrée en campagne de Christiane Taubira, il souhaite l’honorer malgré l’évolution de la situation. 

Plusieurs soutiens pour Emmanuel Macron