Elections à la CTG : report possible d’ici le 12 juin en fonction de la situation sanitaire

élections 2021
Elections municipales

Le gouvernement envisage un report possible des élections à la CTG en fonction de la situation sanitaire. La décision sera prise le 12 juin au plus tard, soit huit jours avant le premier tour. Si un tel report était décidé, alors le scrutin serait reporté en octobre au plus tard. 

Le gouvernement envisage un report possible des élections à la CTG en fonction de la situation sanitaire. La décision sera prise le 12 juin au plus tard, soit huit jours avant le premier tour. Si un tel report était décidé, alors le scrutin serait reporté en octobre au plus tard. Ce dispositif a été voté dans la nuit de mardi à mercredi au Sénat, dans le cadre du projet de loi sur la gestion de sortie de crise sanitaire. Comment réagissent les quatre listes candidates à cette élection ? 

"...S'adapter..."

Membre de la liste « changer d’air », Athys Jair explique son équipe s’adaptera à toute situation.

Athis Jair
Athis Jair

Si la situation sanitaire met en danger les personnes, nous sommes là pour respecter la santé des Guyanais. En voulant tuer le game, en voulant changer d'air, nous sommes parés à toute éventualité dans un mois ou trois mois Jessi Américain et son équipe sont prêts

Athis Jaïr liste Changer d'air

 

"...Prêt à faire campagne..."

Le président sortant Rodolphe Alexandre n’est pas étonné de cette situation, résultat selon lui d’une lenteur et de cafouillages dans la gestion de la crise, mais il se dit prêt à faire campagne…

Rodolphe Alexandre
Rodolphe Alexandre

 

Nos équipes ont été formées aux gestes barrières, nous poursuivons notre campagne, nous allons rester vigilants sur les dispositifs annoncés par les cabinets ministériels.

Rodolphe Alexandre "Unis et engagés pour notre territoire"

 

"...Partisan d'un report..."

Leader d’une liste de gauche, le député Gabriel Serville avait demandé le report des élections le 7 avril dans une lettre au préfet, sans réponse…il réitère sa demande.

Député Gabriel Serville
Gabriel Serville ©Guyane la 1ère

Les conditions ne sont pas réunies pour nous permettre d'informer nos électeurs, je suis partisan que nous reportions le scrutin, la seule difficulté c'est la date annoncée par le gouvernement, je considère qu'il ferait mieux d'annoncer la date du 31 mai au lieu d'attendre le 12 juin.

Gabriel Serville "Guyane Kontré pour avancé"

 

"...Un report pour mieux organiser les élections..."

Autre tête de liste de la gauche, Jean-Paul Fereira dénonce les incohérences de la gestion de crise par l’Etat, et s’inquiète lui aussi de la date tardive d’un possible report, le 12 juin, en pleine campagne…Il défend un report immédiat du scrutin.

Jean-Paul Fereira
Jean-Paul Fereira

Au vu de la situation sanitaire, on voit bien que les choses ne vont pas s'arranger dans les semaines qui viennent, autant prendre la décision d'un report de manière à pouvoir mieux organiser les élections.

Jean-Paul Fereira "Guyane"

 

Si le report des élections était décidé par le gouvernement, le scrutin aurait lieu au plus tard en octobre prochain, précise l’amendement voté par le Sénat. Le projet de loi comprenant l’article concernant les élections en Guyane doit être examiné ce jeudi par la Commission Mixte Paritaire de l’Assemblée nationale et du Sénat. En cas de validation, il repassera devant les deux chambres du Parlement pour être voté.

Regardez ce reportage de Laurent Marot et Franck Fernandes :

Elections CTG : report possible en cas de situation sanitaire dégradée.