Elections territoriales 2021 : un front commun de gauche pas encore acquis

élections 2021
Elections territoriales : pas de front commun autour de Gabriel Serville
Les partis de la liste Guyane emmenée par Jean-Paul Fereira estiment que leurs colistiers ne sont pas assez bien placés sur la liste d'union. ©Laurent MAROT

Les tractations se poursuivent entre les candidats de la gauche. Mardi matin, au QG de Jean-Paul Fereira, les représentants des partis de la liste Guyane se sont réunis avec ceux du camp de Gabriel Serville afin de trouver enfin un accord pour une union au deuxième tour.

Réaliser un front commun de gauche pour contrer Rodolphe Alexandre. Walwari, le Parti Socialiste Guyanais (PSG), les Nouvelles Forces de Guyane, le Mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale (MDES), Guyane Ecologie, Mouvement Péyi Guyane : aux côtés de colistiers de Gabriel Serville, toutes les composantes de la liste Guyane de Jean-Paul Fereira sont donc autour de la table, ce mardi matin, au quartier général de ce dernier, boulevard Mandela, à Cayenne.
L'objectif : trouver un accord pour une fusion entre les deux listes afin de constituer un front commun de gauche pour bloquer la route de Rodolphe Alexandre vers un nouveau mandat à la tête de la Collectivité Territoriale.

Les discussions se poursuivent

Alors qu'à l'extérieur, les palabres entre soutiens et partisans se font âpres, les discussions se poursuivent à l'intérieur, à huis clos, entre les ténors et têtes de liste. Pas facile de trouver un accord de fusion.
Forts des 23,34% des voix remportées par Jean-Paul Fereira, ses colistiers exigent de sérieux engagements de la part de Gabriel Serville (27.67%) afin de ne pas jouer les faire-valoir. Ils estiment ne pas être assez bien placés sur la liste d'union.
Enfin, Jessi Americain pourait peut-être rejoindre cette fusion.
Le dépôt de la liste doit se faire au plus tard aujourd'hui à 18h en Préfecture.