publicité

Erasmus + : chantier solidaire Guyane-Ukraine

C’est un projet d'échange interculturel initié par l'association Peupl'en Harmonie à Kourou pour 10 jeunes amérindiens de Guyane. Ils reçoivent en ce moment 10 homologues ukréniens avant de partir à leur tour pour l’Europe.
 

Jeunes guyanais et ukrainiens réfléchissent ensemble au développement durable en zone rurale © DR
© DR Jeunes guyanais et ukrainiens réfléchissent ensemble au développement durable en zone rurale
  • Laurence Tien So Po/K.Constable
  • Publié le

Les guyanais ont d’abord construit un carbet pour accueillir et héberger les ukrainiens. Depuis quelques jours, ils font découvrir la Guyane aux jeunes européens et parallèlement ils réfléchissent ensemble sur la question du « développement durable en zone rurale ». Le 25 juillet prochain les guyanais s’envoleront direction Busha, un bourg de 800 habitants, à plus de 400 km de la capitale Kiev, où l’on mise sur l’agro-tourisme. Les jeunes séjourneront à la ferme. 43 000 euros, c’est le coût total de cet échange culturel.
Le financement vient du programme de mobilité Erasmus +, dont l’objectif est de favoriser les rencontres entre jeunes européens. 
A l’origine de cette initiative il y a 3 associations : Peuple en harmonie et Komami, de Guyane et Pangeya Ultima d’Ukraine.
Erasmus : échange guyano-ukrainien
Interviews : 1. Alla Ishchuk , hôte ukrainienne | 2. Derik Biswane, hôte guyanais du village Washiba, Saint-Laurent du Maroni 3. Derik Biswane, hôte guyanais du village Washiba, Saint-Laurent du Maroni 4. Sheun Louis hôte guyanais du village Kuwano, Kourou 5. Adriana Taloekaidoe hôte guyanaise du village Tidamah, Maripasoula 6. Céline Laporte | directrice de l'association Peupl'en harmonie  -  Guyane La 1ère  -  L.Tien So Po/F.Larzabal

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête