guyane
info locale

Espace : Aeolus le gardien des vents mis sur orbite polaire

sciences
Aeolus
©ESA
Succès pour le lanceur Véga. Il a mis sur orbite Aeolus, satellite des vents de l'ESA. Le tir a été une réussite pour l'Agence spatiale européenne, et ce malgré un report de 24H à cause de conditions météorologiques défavorables. 
Pas de temps mort, cette fois pour Véga, la plus petite fusée commercialisée par Arianespace. Le lanceur a mis sur orbite à l'heure prévue le satellite Aeolus, satellite d'étude des vents de l'ESA, l'Agence spatiale européenne. Il a décollé du port spatial de l'Europe à Kourou le 22 août à 18H20. 55 minutes plus tard, Aeolus était mis sur orbite par l'étage supérieur de Vega.
Un lancement réussi qui pourtant a donné quelques frayeurs. Le tir prévu initialement la veille, a du être reporté car les conditions météorologiques étaient défavorables. 
 

Aeolus, le gardien des vents 

Aeolus, "fera appel à une technologie laser révolutionnaire pour mesurer les vents sur l'ensemble du globe. Ces informations permettront de mieux comprendre le fonctionnement de notre atmosphère" souligne dans un communiqué l'Agence spatiale européenne". 
En effet, Aeolus qui pèse 1360 kg, fournira aux chercheurs les informations nécessaires pour déchiffrer les interdépendances entre vent, pression, température et humidité. 
Le contrôle du satellite s'effectuera depuis le Centre européen d'opérations spatiales situé à Darmstad en Allemagne. "Cette mission, conclut le communiqué est la cinquième mission s'inscrivant dans le programme d'exploration de la terre de l'Agence spatiale européenne."