Coronavirus : la présence du variant de Manaus confirmée par les autorités dans l'état de l'Amapa

coronavirus amapa
Macapa vue du ciel
Macapa en Amapa au bord du fleuve Amazone ©Jean-Pierre Karam

Le variant du covid-19 dit de Manaus circule à Macapa en Amapa depuis le mois de janvier. Une information révélée par le gouverneur Waldez Góes après la réception de résultats d'analyses qui ont mis plus d'un mois à être effectuées par l'Institut Evandro Chagas (IEC) à Belém dans le Pará.

Ce que redoutait les autorités amapaenses est confirmé, le variant de Manaus circule en Amapa, l'état voisin de la Guyane. L'échantillon positif avait été collecté au mois de janvier dans une unité de santé de Macapa, la capitale.

L'annonce de cette nouvelle a été faite par Waldez Góes, le gouverneur de l'état, ce qui explique l'augmentation des cas et des hospitalisations ces dernières semaines même si la situation est encore contenue alors que le pays est maintenant au bord du chaos sanitaire.
D'ailleurs une enquête du journal Folha De S.Paulo sur la situation sanitaire des capitales du pays indique que 16 d'entre elles sont à la limite de l'effondrement,  seules 2 capitales Maceio et Macapa sont à 40% d'occupation de lits de réanimation.
Parallèlement, la campagne de vaccination continue, 4600 doses de vaccin CoronaVac sont arrivées ce 10 mars et seront distribuées dans les 16 communes amapaenses.