Brésil : la maire d'Oiapoque, Maria Orlanda Marques, démise de ses fonctions

brésil saint-georges
Oiapoque
Oiapoque au mois de mai 2019 ©Claude Joseph
Déflagration sur la rive brésilienne. Ce matin, la maire d'Oiapoque, Maria Orlanda Marques a été démise de ses fonctions. Elle est visée par une enquête pour détournement de médicaments et fournitures de matériels sanitaires dans le cadre de la crise Covid.
Alors que la crise Covid touche sévèrement les populations de l'Amapa et notamment Oiapoque, la ville frontalière avec la Guyane, la presse brésilienne se fait le relais ce 24 juin du limogeage de son premier édile, Maria Orlanda Marques.


Démise de ses fonctions par une ordonnance du tribunal fédéral

Cela intervient dans le contexte d'une enquête menée par la police fédérale sur plusieurs élus de la ville. Le 14 juin dernier, lors d'une perquisition menée au domicile de l'édile et à son bureau, la police avait trouvé des tests, masques et de tabliers à usage hospitalier.
C'est une ordonnance du tribunal fédéral qui suspend Maria Orlanda Marques de ses fonctions et lui interdit l'accés aux locaux de la mairie et d'entrer en contact avec les autres personnes impliquées dans cette enquête. Une opération de la police fédérale dénommée, opération Panacéea lancée dans l’Amapa pour lutter contre le détournement des tests de diagnostic de Covid-19.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live