guyane
info locale

Des écrivains à la rencontre des collégiens de Saint-Georges

livres saint-georges
Promolivres à Saint-Georges
La photo de famille au collège Constant Chlore ©Tchisséka Lobelt
L'association Promolivres organisait une tournée littéraire entre les deux rives de l’Oyapock, vendredi 30 novembre et ce samedi 1er décembre. Pierre Appolinaire Stephenson, Claudine Jantet et Cathy Galliègue invités de cette caravane littéraire ont rencontré les collégiens de Saint-Georges.
Il y a désormais un club de lecture dans la commune de Saint-Georges. Promolivres a parrainé ce club créé à l'initiative de Monique Richard, professeur de lettres du collège Constant Chlore. 
Ce déplacement dans l'est guyanais fut l'occasion pour trois auteurs de se rendre au collège pour échanger avec les élèves certains étant chargés de les interviewer pour la radio locale Poc à Poc.
Pierre Stéphenson, Cathy Gualliègue et Claudine Jantet  ont des univers littéraires très différents et cette rencontre avec ces enfants a été une source d'enrichissement qu'ils n'oublieront pas.
Pierre Appolinaire Stephenson a l'habitude d'être invité dans les écoles, collèges et lycées pour présenter ses ouvrages poétiques, de fables ou encore le dernier consacré à la chasse et à la pêche mais il n'était pas encore rendu sur la rive de l'Oyapock. Un coup de coeur!

Ce fut une excellente matinée, j'ai été très surpris de l'accueil que j'ai reçu. Les élèves ont préparé cela avec leur professeur et leurs parents. Ils ont même traduit mes fables en portugais, en mahorais, en amérindien. Je retiens l'enthousiasme des élèves quant à la perception et aux messages qui passaient à travers la lecture... Saint-Georges est en passe d'entrer dans mon coeur d'une façon exceptionnelle.

Claudine Jantet qui écrit des livres jeunesse édités en version numérique. Professeur de gestion à la retraite, elle aime se retrouver avec les élèves avec qui elle échange régulièrement  :

Cela a été une rencontre fort sympathique avec une vingtaine d'élèves intéressés par la lecture qui m'ont cité des passages de mon livre et m'ont posé des questions pertinentes sur le métier d'écrivain.

Pour Cathy Galliègue qui enchaîne les présentations de son dernier ouvrage, ce passage au collège Constant Chlore a provoqué en elle beaucoup d'émotion et de découvertes :

C'étaient des rencontres émouvantes car je me suis rendue compte que le thème principal de mon roman "Et boire ma vie jusqu'à l'oubli" (l'alcoolisme au féminin) pour des jeunes qui ne lisent pratiquement pas, avait a été plus que bien reçu. Ils ont voulu avoir des informations, ont posé des questions qu'ils avaient noté sur des petites papiers. On a pu se rendre compte que l'un des thèmes principaux de ce roman l'alcool les touche de très près. Certains ont dit dans ma famille on boit, moi-même je bois...  Cela a permis de faire émerger la parole, pas assez longtemps et pas assez en profondeur... J'ai été particulièrement bouleversée par ces échanges. Pour moi c'était une expérience unique qui, je l'espère , nous aurons la possibilité de refaire. Une première très touchante...

 
L'écrivain Cathy Galliègue face aux collégiens
6
©TL
Pierre Appolinaire Stéphenson présente ses ouvrages
©CT
Exercice d'échanges pour Claudine Jantet
©TL
Micro tendu pour Poc à Poc
©TL
Cathy Galliègue interviewée par une collégienne
©TL
Les trois auteurs Jantet, Appolinaire et Galliègue
La fine équipe ©TL