guyane
info locale

Europe : 262 millions distribués en Guyane depuis 2014

europe
Rodolphe Alexandre se bat pour conserver la gestion des fonds européens
Rodolphe Alexandre président de la CTG au centre ©C Seraphins Georges
Les élections européennes se dérouleront du 23 au 26 mai prochain. La collectivité territoriale de Guyane, l’autorité de gestion des fonds européens a fait le bilan sur l’avancement des programmes opérationnels pour 2014-2020.
C’est le 7 octobre 2014 que la Région aujourd’hui collectivité territoriale de Guyane devient autorité de gestion des fonds européens. La CTG gère 662 millions d’euros pour 2014-2020. Des fonds qui selon l’Assemblée territoriale doivent servir de levier pour le développement économique.


Un programme sur 6 ans 

Fonds européens
A gauche Joëlle Clerx-Farnaud directrice générale du Pôle Affaires Européennes ©CTG
Depuis 2014, date du début de la programmation, 262 millions ont été versés par l’Europe à 1304 bénéficiaires. Une somme répartie entre plusieurs programmes. La CTG est en charge de la gestion d’une grande partie des fonds européens en Guyane.

Cette manne financière est répartie dans deux fonds dits structurels. Le FEDER Fonds européen de développement régional. Il finance l’innovation, l’économie, le développement durable. Et le Fond social européen (FSE) qui lui permet la promotion de l’emploi. Il est géré à la fois par la CTG et l’Etat.


Des millions distribués depuis 2014

Fonds européens
A ce titre 183 millions ont été versés depuis 2014 à 211 bénéficiaires dans les domaines de la recherche, de l'innovation, de l'économie, de la biodiversité et le numérique.

52 millions sont revenus à 978 bénéficiaires du programme de développement rural de la Guyane dans le cadre du FEADER le Fonds européen agricole pour le développement rural. L’objectif est de renforcer la compétitivité de l’agriculture.

101 bénéficiaires ont reçu 15 millions dans le cadre du PO-FEAMP, dans les secteurs de la pêche et de l'aquaculture. Il s’agit de rendre les filières pêches plus compétitives.

Enfin 12 millions distribués à 14 porteurs de projets de PCIA, dans le cadre de la coopération transfrontalière. La coopération territoriale entre la Guyane, le Suriname, les Etats de l’Amapa, de l’Amazonas et du Para du Brésil, ainsi que le Guyana est cofinancée au titre du Programme de Coopération Interreg Amazonie (PCIA). Les actions soutenues : transports, patrimoines naturels et culturels, santé, social et compétitivité des entreprises


 
Publicité