Fait divers : nouvelles saisies de cocaïne au poste de contrôle d’Iracoubo, deux individus incarcérés

trafic de drogue
cocaïne
Image d'illustration ©FRANCIS ROCHE / DOUANES FRANCAISES / AFP
Deux nouvelles saisies de cocaïne ont eu lieu les 13 et 14 mars 2022 au poste de contrôle routier d'Iracoubo. Un automobiliste transportait 253 gr. de drogue dans son véhicule. Un autre avait 60 ovules de cocaïne avec lui. Les deux individus, qui n'ont aucun point commun connu, ont été condamnés à plusieurs mois de prison.

Les saisies se poursuivent. Après avoir saisi près de 5 kg de cocaïne dans la semaine du 7 mars 2022, la gendarmerie d'Iracoubo a fait de nouvelles prises. Ces derniers jours, plusieurs grammes de drogues ont été retrouvés chez deux usagers de la route différents. Ils ont été condamnés à plusieurs mois de prison.

Deux habitants de Kourou incarcérés

Dimanche 13 mars 2022, les autorités situées au poste de contrôle routier d’Iracoubo ont découvert 235 grammes de cocaïne dans le véhicule d’un automobiliste. Cet habitant de Kourou âgé de 30 ans a été placé en garde à vue. Il a ensuite été déféré devant le procureur de la République. Le trentenaire a été condamné à 18 mois de prison, 1 500 euros d’amende et une interdiction de se rendre à l’aéroport Félix Eboué pendant cinq ans.

Le 14 mars 2022, la voiture d’un autre Kouroucien a été contrôlée. L'interpelé transportait 60 ovules de cocaïne, une grande somme d'argent et plusieurs cartouches d'une arme de calibre 38 SPL. Les enquêteurs ont également noté que le prévenu conduisait alors que son permis avait été suspendu. Il a été placé en garde à vue. Il a été condamné à deux ans de prison, 2 000 euros d'amende et une interdiction de fréquenter l'aéroport pendant cinq ans. Il dort désormais au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly.

Source : Gendarmerie de Kourou