Faits divers : la gendarmerie saisit près de 5 kg de cocaïne en une semaine au poste de contrôle d'Iracoubo

trafic de drogue
ovules de drogue
©Guyane la 1ere
Au cours de la semaine du 7 mars 2022, les gendarmes situés au poste de contrôle routier d'Iracoubo ont saisi plusieurs kilogrammes de cocaïne. La drogue a été retrouvée sur quatre mules différentes. L'un des individus interpelés était mineur.

Près de 5 kg de drogue en quelques jours. Dans la semaine du lundi 7 au dimanche 13 mars 2022, les membres de la gendarmerie de Guyane ont interpelé quatre mules au poste de contrôle d’Iracoubo. Ils ont alors saisis 4.8 kilogrammes de cocaïne au total. La drogue était généralement conditionnée sous forme d’ovules.

   400 ovules saisis au total

La première personne interpelée lors de ces différentes opérations était un mineur. Le 8 mars dernier, les gendarmes ont retrouvé 11 ovules (soit 560 grammes) sur le jeune garçon. Il a été placé en garde à vue, puis hospitalisé. Le mercredi 9 mars, c’était au tour du passager d’un taxi. Le voyageur avait 43 ovules cachés dans ses bagages. Par la suite, alors que l’interpelé avait été hospitalisé au Centre Hospitalier de Cayenne (CHC), 89 ovules supplémentaires ont été retrouvés sur lui. Au total, il transportait 1.439 kg de cocaïne.

Ensuite, le jeudi 10 mars 2022, le conducteur d'une voiture a été est contrôlé avec 2 kg de cocaïne. Ils étaient, là encore, conditionnés en ovules : 194 plus exactement. Enfin, dans la même journée, un nouveau passager de taxi a été arrêté avec 63 ovules. A la suite de leur placement en garde à vue, les quatre individus interpelés devront passer entre les mains de la justice. Les procès devraient se dérouler dans les semaines à venir. Notez que les affaires avaient été confiées aux enquêteurs des brigades d'Iracoubo, de Sinnamary et de Kourou.

Source : Gendarmerie Nationale