guyane
info locale

Feux de savane : un important incendie s'est déclaré à Pariacabo

faits divers
feux de savane
Ce n’est pas la saison mais un important feu de savane s’est produit à Pariacabo non loin de la ville de Kourou. Un feu dont l’origine est inconnue et pourtant la circulation a été partiellement stoppée faute de visibilité.
 
Ce n’est pas la saison mais un important feu de savane s’est produit à Pariacabo non loin de la ville de Kourou. Un feu dont l’origine est inconnue et pourtant la circulation a été partiellement stoppée faute de visibilité.


Pas la saison 

Les feux de savane en général se produisent entre août et décembre. Ce sont des feux qui sont difficiles à circonscrire car ils se propagent avec rapidité. Ils se déclarent en saison sèche et se renforcent en fonction de la force des vents. Durant la saison sèche, les effets du réchauffement climatique avec le phénomène d’El Nino peuvent être aussi à l’origine de ces feux de broussaille. Mais ce phénomène climatique n’est pas le seul élément. La seconde cause est humaine : une cigarette jetée au bord de la route, les abattis incontrôlés, ou la chasse au lézard.


Un feu mal contrôlé 

feux de savane

L’incendie qui a éclaté ce lundi sur la RN1 serait d’origine humaine. Il est fort probable qu’un brûlis ait échappé à la vigilance de son auteur. Il faut savoir que les agriculteurs brûlent les terres pour les rendre plus fertiles, seulement ils sont sensés contrôler leur périmètre. Une mise à feu volontaire peut mettre en danger des vies humaines, menacer des habitations, entraîner de grosses difficultés sur les axes routiers ou détruire des réseaux électriques ou téléphoniques. Prudence donc sur les routes.

La région entre Kourou et Organabo est unique de par cette forte concentration en savanes de part et d’autre de la RN1.

 
Publicité