guyane
info locale

Une formation en boulangerie-pâtisserie dispensée dans un camion venu du Brésil

coopération régionale
L'unité de formation mobile du Senai pour la boulangerie
L'unité de formation mobile du Senai ©Laurent Marot
Ce véhicule spécialisé, un camion sert à la formation en Amapa. Pôle Emploi et le Greta l’ont fait venir en Guyane, où il n’existe pas de plateau technique pour apprendre la boulangerie. Le camion est garé dans l’enceinte du lycée Melkior et Garré, à Cayenne
 
A première vue, c’est une simple remorque de camion, dans l’enceinte du lycée Melkior et Garré. Mais quand on pénètre à l’intérieur, on découvre une véritable salle de formation.
Cours de boulangerie pâtisserie dans le camion du Senai
©Laurent Marot
Everaldo Vasconclos Terceiro, formateur du SENAI (Service National brésilien de l’Apprentissage Industriel)vient de Macapa, au Brésil. Aidée d’une traductrice, il apprend aux stagiaires du Greta l’art de la boulangerie à la française.

Les stagiaires parlent espagnol, français, portugais mais la traduction n'est pas gênante car le langage du pain est universel. Les gens s'adaptent et finalement tout le monde parle la même langue...


Une formation de deux mois pour 15 stagiaires

La fabrication du pain, de A à Z, une formation de deux mois dans ce camion équipé comme une grande boulangerie. Un outil venu du Brésil bienvenu pour les 15 stagiaires comme le confirme Altagrâce Derissaint :

C'est une formation qui n'existait pas en Guyane qui est donc bienvenue. Pour les passionnés de la boulangerie pâtisserie, il fallait partir en métropole.  Beaucoup de gens sur cette formation avaient  prévu de partir dont moi pour pouvoir se former. Nous avons eu cette opportunité donc pourquoi ne pas rester chez nous...

C’est ensuite le moment-clé, le pétrissage de la pâte. Les stagiaires sont des demandeurs d’emplois avec des profils variés. Certains sont en reconversion professionnelle d’autres, souhaitent valider un savoir-faire
Pôle emploi a financé l’opération et fait venir le camion de l’Amapa. Au Brésil, l’organisme de formation SENAI (Service National brésilien de l’Apprentissage Industriel) utilise 500 unités mobiles de ce type.
Stéphane BAILLY, directeur de Pôle Emploi Guyane :

... C'est quelque chose qui est très utilisé au Brésil pour faire des formations de proximité. Nous pouvons aussi les utiliser pour faire des formations à Mana, à Awala, à Iracoubo partout là où il y a une route.


L’idée est lancée. Ce camion retournera à Macapa dans deux mois, au terme de l’atelier Boulangerie
Fabriquer du pain, une formation de deux mois dans un camion équipé comme une grande boulangerie venu du Brésil. Une opération financée par Pôle emploi.


 
Publicité