guyane
info locale

Formation : le nombre d'apprentis s’accroît avec la réforme

entreprises
Formation : le nombre d'apprentis s’accroît avec la réforme
©A. Panasse
L’apprentissage séduit de plus en plus à en croire les chiffres du Ministère du travail. Ils sont désormais 485.800 apprentis au 31 décembre 2019. Un chiffre historique pour l’apprentissage en France et la Guyane n’est pas en reste.
L’occasion de se pencher sur cette réforme de l’apprentissage. 
Ce CFA est l’un des 5 centres de formations des apprentis de la Guyane. Il est le seul à proposer des qualifications autour du sport et de l’animation. Parmi les apprentis de cette première promotion, Maverick Laki, un adepte des activités sportives en  plein air.
Maverick Laki, apprenti aux métiers du sport :

"J'ai grandi dans une famille de sportifs, donc c'est héréditaire, j'ai envie de développer le sport à Saint-Laurent car il y a peu de formateurs."

Ouvert depuis 2019, ce CFA baigne dans la nouvelle reforme de l’apprentissage. Autrefois, les contrats d’apprentissage étaient enregistrés par les chambres consulaires, ils sont désormais gérés et financés par des nouveaux opérateurs.
Hubert Dolor, chargé de développement CFA KALAMUS :

"Ce ne sont plus les régions qui nous indemnisent au niveau des contrats, ce sont des offres dans chaque domaine correspondants à chaque secteur d'activités, donc on est rémunéré au contrat et ça facilite les choses dans le sens de l'enregistrement et de l'administration." 

Prérogatives des Régions, la compétence de l'apprentissage, passe aujourd’hui aux mains des branches professionnelles. Elles seront au cœur de la création des diplômes et des titres professionnels. Pour la Collectivité, cette réorganisation peut être préjudiciable pour notre si territoire, si elle n’est pas structurée.
Claude Plénet,12ème vice-président de la CTG, délégué à l'éducation :

"Le frein principal c'est avant tout l'organisation des branches, par exemple la branche BTP est une branche bien organisée. D'autres branches demandent à être mieux structurées."

La Guyane compterait prés de 600 apprentis, un chiffre en progression.
©A. Parnasse