publicité

Formation : le transport des matières dangereuses

Transporter des matières dangereuses par la route demande une connaissance parfaite, par les conducteurs, des règles très importantes lors de la circulation de ces véhicules. Une formation théorique mais aussi pratique, notamment pour les contrôleurs de la Deal de Guyane.
 

© M. Ponet
© M. Ponet
  • Myriam Ponet / P.N
  • Publié le
Pour cette fois, ce conducteur échappe à la sanction, il fait partie de la dizaine de transporteurs contrôlés ce jour-là, au pont Margot, à l’entrée de Saint Laurent. Les 4 contrôleurs de la Deal de Guyane mettent en pratique les connaissances acquises lors de ces formations en transport de matières dangereuses. Sous le regard attentif des deux formateurs venus de l’hexagone. Mais l’objectif n’est pas de sanctionner mais plutôt d’informer les professionnels du transport. 
Eric Creneguy, Contrôleur à la Deal en Normandie :

"On est dans la prévention, la pédagogie, moins dans la répression, mais cependant on veut aller jusqu'au bout des vérifications." 

Une matière dangereuse présente un danger pour l'homme, les biens ou l'environnement, en raison de ses propriétés physiques ou chimiques.Elles  peuvent être de nature explosive, toxique, infectieuse, radioactive, inflammable ou corrosive. En Guyane, il reste beaucoup à faire pour mettre le secteur en règle. Certains chargements encore tolérés sur le territoire sont interdits depuis longtemps dans l’hexagone. La Deal, veut accompagner ces professionnels dans une démarche de mise aux normes. 
Abdelmajid Boussaa, Chef de l’unité de transport et Contrôleur divisionnaire des transports terrestres à la Deal :

"Aujourd'hui nous ne sommes pas dans une logique répressive, on est plus dans l'accompagnement des entreprises afin de les inciter à se mettre en règle; et après le contrôle on refait un débriefing pour vérifier tout ce qui a pu être fait."

Pas de sanction pour l’heure. Mais attention, d’ici quelques mois ces réglementations entreront en vigueur sur le territoire guyanais. Des chargements sous haute surveillance, car le risque est bien réel et les accidents peuvent avoir des conséquences graves.
Formation : le transport des matières dangereuses
  

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play