Les gendarmes mobilisés pour la nuit de la Saint-Sylvestre

sécurité cayenne
Gendarmerie
Comme chaque année, police et gendarmerie ont prévu de renforcer leur présence au cours de la nuit du Nouvel an. La priorité est donnée à la lutte contre les violences urbaines. Des contrôles d’alcoolémie seront également effectués.
A Saint-Laurent, Kourou et sur l’île de Cayenne, autrement dit en zone de sécurité prioritaire, la gendarmerie va déployer des effectifs plus importants que d’habitude à l’occasion de cette nuit de la Saint-Sylvestre. Priorité sera donnée à la lutte contre les violences urbaines. Avec une attention particulière sur le quartier de Soula à Macouria, où des interpellations ont déjà eu lieu ce matin, comme le souligne le colonel Bruno Guyot, commandant en second de la gendarmerie en Guyane :
... On a interpellé 5 jeunes que l'on va garder toute la nuit en accord avec le procureur de la République. Ils avaient promis de mettre le feu au quartier Soula la nuit du 31 et avaient fait preuve de violence à l'égard de gendarmes sous forme de jets de pierres...
Une mesure préventive pour une nuit plus calme à Soula.
En zone police, le dispositif prévue repose sur le même principe : les patrouilles seront plus nombreuses. Thierry Guiguet-Doron, directeur départemental de la sécurité publique explique craindre surtout les risques liés à l'alcool, des soirées qui se terminent mal ou encore un sound system qui s'achève avec des coups de feu. De nombreux effectifs de bac, de la compagnie d'intervention et des gendarmes seront de service.
Enfin, police et gendarmerie effectueront des contrôles d’alcoolémie tout au long de la nuit.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live