Grève SGDE, la pression monte : des coupures d'eau aléatoires à prévoir sur tout le territoire

social
SGDE
Le piquet de grève des salariés de la SGDE ©Vanessa Etienne
Il fallait s’y attendre. De nombreuses coupures d’eau se multiplient sur tout le territoire. Des coupures de plusieurs heures. La situation sera rétablie cet après-midi. Mais d’autres ruptures en alimentation d'eau vont se produire. Les prochaines négociations entre grévistes SGDE et direction ne sont prévues que lundi.

De Cayenne, à Kourou en passant par Matoury, et le Haut-Maroni, le territoire est touché par des coupures d’eau depuis ce vendredi soir. La situation devrait être rétablie, selon les grévistes SGDE, d’ici la fin de la journée. Mais il faut s’attendre dans les prochaines 24h, à d’autres ruptures en alimentation, dans d’autres secteurs car les prochaines négociations ne sont prévues que ce lundi.

Depuis mercredi 21 septembre, des salariés de la Société guyanaise des eaux (SGDE) ont entamé une grève illimitée à Cayenne. Ils ont installé un piquet de grève devant le siège de la SGDE. Un mouvement de grève initié par la section UTG de Cayenne, suivi à Saint-Laurent-du-Maroni et  Kourou.

Un cahier de revendication a été remis à la direction : 11 points y figurent. Le syndicat demande notamment une revalorisation de la valeur de point de rémunération. Les négociations ont été suspendues faute d’accord avec la direction.

Depuis hier le dialogue est rompu. Le prochain rendez-vous c’est ce lundi. CeIa il faut s’y attendre. La direction estime que la proposition sur la revalorisation de la valeur de point de rémunération était trop forte par rapport à la masse salariale qui risque d’augmenter. Or  nous avons mandaté un expert-comptable qui démontre le contraire. Ils ne nous ont pas donné les bons documents.

Therence Christophe délégué syndical UTG

Des perturbations à venir

Grève SGDE
Le piquet de grève des salariés de la SGDE ©Vanessa Etienne

En cas d’urgence, le service continu et les astreintes sont maintenus, assurent les grévistes. Des perturbations sont encore à prévoir sur tout le territoire.

Les coupures sont aléatoires. Normalement les usagers d’aujourd’hui vont voir  un retour à la normale dès cet après midi. Tous les secteurs Cayenne Kourou, Saint Laurent et le Haut Maroni depuis ce matin  sont concernés. D’autres perturbations sont à prévoir d’ici lundi. Le service minimum est assuré pour les grandes urgences .

Therence Christophe délégué syndical UTG

 

Un mouvement de grève très suivi selon les grévistes de Cayenne à Saint-Laurent-du-Maroni. Les prochaines négociations sont donc prévues dès lundi.