guyane
info locale

Guérir de la grippe grâce aux plantes traditionnelles

santé
La fleur d'Atoumo
La fleur d'Atoumo ©CL
L’épidémie de grippe progresse en Guyane. C‘est de saison. Il y a peu de moyens pour se soigner mais quelques solutions naturelles permettent de se prémunir ou de guérir  plus rapidement. Des remèdes traditionnels qui ont fait leur preuve.

Zeb a pik et Atoumo des plantes  guérisseuses


Il n’y a pas de secret, afin de se prémunir de la grippe, il est nécessaire de se protéger, en portant un masque et de se laver les mains régulièrement. Seulement, ces méthodes dites de prévention, ne peuvent pas utilisées par tout le monde. Les médicaments contre la fièvre et les antiviraux apaisent les symptômes du virus, mais il faut du temps pour guérir totalement.
Certains privilégient les méthodes traditionnelles et notamment la médecine douce avec notamment le sirop la tisane d'atoumo réalisé avec les fleurs de cette variété d'alpinia. Une plante, en particulier, a aussi montré son efficacité : le zeb a pik ou herbe à pic. Cette plante, permet de diminuer la propagation du virus. On retrouve sa trace, déjà il y a 5000 ans en Amérique centrale. Elle était utilisée par les Mayas.
Zeb a pik s’utilise dés les premiers signes de la grippe. C’est un usage traditionnel qui a montré son efficacité  souligne Fabien Sublet, docteur en pharmacie. Elle est efficace, contre les refroidissements, la fièvre et les toux.

Le reportage de Guyane la 1ère