Le Guyanais Jean-Michel Heraud a été élevé au grade de Chevalier de l’ordre national à Madagascar

hommage
Jean-Michel Héraud élevé au grade de Chevalier de l’ordre national.
Jean-Michel Héraud élevé au grade de Chevalier de l’ordre national ©Institut Pasteur de Madagascar
Le Guyanais Jean-Michel Heraud, actuel chef de virologie de l’Institut Pasteur de Madagascar a été élevé au grade de Chevalier de l’ordre national. Cette récompense vient témoigner de la reconnaissance - par les autorités malgaches - de son engagement au service des populations
Pendant 12 ans à Madagascar, le docteur Jean-Michel Heraud aura mené de nombreuses activités de recherches et de formations, publiant pas moins d’une centaine d’articles scientifiques.

Lui et ses équipes se sont notamment illustrés lors de grandes urgences épidémiques concernant les maladies virales : grippe H1N1, Ebola, la dengue, ou dernièrement la pandémie de Covid-19. Leurs identifications rapides des pathogènes ayant à chaque fois permis une riposte adaptée.

Tout au long de son séjour sur l’île africaine, Jean Michel Héraud a su entretenir d’excellents rapports avec les patients en premier lieu, mais aussi avec les organismes, tels que le ministère de la santé ou l’organisation mondiale de la santé, avec lesquels il aura su tisser une relation de confiance.
 
Jean-Michel Héraud récompensé par l'Institut Pasteur de Madagascar
Jean-Michel Héraud récompensé par l'Institut Pasteur de Madagascar ©Institut Pasteur de Madagascar
Il a commencé ses recherches à l’institut Pasteur de Cayenne il y a quelques années. Après avoir reçu sa récompense, dimanche dernier, le professeur guyanais quitte Madagascar pour rejoindre le Sénégal, et l’Institut Pasteur de Dakar. Une nouvelle page pour la carrière du virologue.  

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live