Guyane la 1ère rend hommage à Pierre Rey alias Kiko

hommage
kiko

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe dans le monde économique et culturel du péyi. Pierre Rey plus connu sous le nom de « Kiko » nous a quittés il y a quelques jours à l’âge de 54 ans… Guyane la 1ère  bouleverse ses programmes et s’associe à la famille Rey pour lui rendre hommage durant ces deux semaines en radio, en télé et sur le web. L’occasion de redécouvrir le musicien, l’orpailleur, le père de famille et peut-être d’autres aspects moins connus de sa personnalité…

Samedi 3 avril à 20H05 en Télé

Tano Show spécial Black Wood

En 2016, Tano reçoit dans son show le groupe mythique BlackWood pour la première fois dans les studios de Guyane la 1ère. Après une dizaine d'années d'absence des scènes locales et internationales, le groupe de reggae revenait, plus puissant, avec un nouveau répertoire...

Mardi 6 avril

11h en radio : Concert de BlackWood dans l’atrium de Guyane la 1ère

Après 12 ans d’absence, en janvier 2017, le groupe BlackWood revenait sur les planches avec un nouvel album. Pour le présenter au grand public, l’ensemble des musiciens proposait un concert en live dans l’atrium de Guyane la 1ère.  Un pur moment roots & reggae…   

17h45 en télé : Cayenne Reggae Festival (Partie 1)

Pour le plus grand plaisir des fans de reggae, retrouvez l’ambiance du Cayenne Reggae Festival de 2016 avec : Yemanjah, Bob Wasa et Positive Roots Band, Valentina, Myriam Simone, Maxxy Dready, Sugar Kawa, Genobri, Luciano.

Vendredi 9 avril

Sur le web : Emission spéciale « Au revoir Kiko »

Émission numérique présentée par Tano. Des amis et anonymes  nous parlent de Kiko.

20h en télé : Reprise de l’émission spéciale « Au revoir Kiko »

21h en télé : Cayenne Reggae Festival (Partie 2)

Un hommage qui se finit en beauté avec la dernière partie du Cayenne Reggae Festival en compagnie de Blackwood, Kali, Philosophy, Taïros, Adam, Lilly Mae, Yana Youth, Third World.

Kiko en quelques mots…

Homme incontournable de la scène reggae avec le groupe phare Black Wood, dont il est l’un des fondateurs dans les années 90, était quelqu’un de très investi dans le développement  culturel de son pays. Il a créé ainsi l'espace Edmonde-Rey, du nom de sa grand-mère, qui a pu accueillir plusieurs évènements d'importance tels que le Cayenne Reggae Festival ou encore le Cayenne Jazz Festival. Cet originaire de Mana était aussi une figure de l’orpaillage. Dans sa jeunesse, il a été l’un des danseurs pionniers du Hip Hop en Guyane.