Henri Egalgi expose ses créations : 40 ans de Carnaval racontés en costumes, photos et chansons

carnaval
Expo Henri Egalgi

Le Carnaval 2021, en aura frustré plus d’un cette année...Pour mieux se souvenir : une exposition balaie près de 40 ans de carnaval. L’auteur de cette expo est Henri Egalgi : il expose une soixantaine de ses créations au Centre Maud Nadiré de Macouria.

Expo Henri  Egalgi
©Karl Constable

Le Carnaval 2021, en aura frustré plus d’une cette année : pas de bals paré-masqués, des cavalcades en petits groupes et limités aux quartiers. Pour mieux se souvenir : une exposition balaie près de 40 ans de Carnaval. L’auteur de cette expo et Henri Egalgi bien connu des carnavaliers, à l’origine de plusieurs groupes comme les célèbres SAFARI, jusqu’au 15 février, il expose une soixantaine de ses créations au Centre Maud Nadiré de Macouria.

Une vie dédiée au Carnaval

Le moins que l’on puisse dire c’est que chez les Egalgi on a le Carnaval dans le sang et le petit Henri est tombé dedans très tôt….à l’image de son père, célèbre saxophoniste qui avec son orchestre à fait les grandes heures de chez Nana et des vidés, dès les années 50.

Henri Egalgi
v

Toute la famille, on est tous dans le Carnaval dans la famille !

Henri Egalgi Poto-mitan du Carnaval

 

Des costumes avec les moyens du bord

Le groupe Safari
Le groupe Safari photographie de Henri Egalgi

Après 19 ans d’une carrière militaire qui l’a conduit au 4 coins du monde, c’est avec son frère Simon, qu’Henri devient à partir des années 70, un des piliers du Carnaval de Cayenne. SAFARI, SAFARI-ININI puis MALANI, sont les groupes qu’il a initié. A l’époque pour ce créateur de costume, recyclage et inventivité étaient les maîtres-mots…

Plastique tout... dès que c'est utile on l'emploie. C'est ce que je reproche aujourd'hui. Les gens vont acheter du prêt à l'emploi. Cela dénature le Carnaval 

Henri Egalgi, Poto-mitan du Carnaval

 

Une soixantaine de créations 

Expo Egalgi

Dans ce préfabriqué, Henri Egalgi expose une soixantaine de ses créations : accessoires, costumes. La réputation des groupes d’Henri, c’était la créativité mais aussi la discipline…ce que peu de gens savent c’est que c’est l’arrêt du service militaire qui a marqué la fin de son dernier groupe MALANI…car ses musiciens et touloulous il les trouvaient pour partie sous les drapeaux.

Mon Carnaval était tellement bien conçu. Il y avait de la discipline. Les jeunes du groupe s’intéressaient à l'histoire du pays à travers les costumes. 

Henri Egalgi Poto-mitan du Carnaval

Dire qu’Henri Egalgi, est un monument du Carnaval n’est pas exagéré, tant son œuvre est riche, originale et marquée par le souci de valoriser le patrimoine et la culture guyanaise, avec comme levier : la transmission…